Recette beauté santé : le Risotto au potimarron

recette-risotto-potimarron
Bonjour les Beautés, vous m’avez beaucoup demandé des recettes saines pour avoir une belle peau. Vous le savez maintenant, vous aurez beau avoir les meilleurs produits de beauté du monde, si vous ne faites pas attention à votre alimentation, ça ne sert strictement à rien. J’ai donc demandé au merveilleux Antoine, chef végétarien du blog recettes-vegetariennes.org de nous faire une recette végétale succulente. Allez Antoine, fais-nous saliver…


Quand j’ai rencontré Antoine, on a tout de suite parlé ensemble de respect du corps, d’alimentation non-toxique et d’harmonie du corps, là je me suis dit « voilà un chef qui a compris l’importance de sa mission ». Ce que l’on mange nous constitue à tous les niveaux même spirituel… oui parce que des bouddhistes qui mangeraient McDo n’arriveraient pas à la même élévation :-). On privilégie donc les produits de qualité bio, de saison et les végétaux au maximum que l’on peut… facile du coup avec cette recette 100 % végétal. Je laisse maintenant la parole à Antoine.

 

potimarron-bio

Potimarron bio plein de beta-carotène pour une belle peau

 

Cette recette végétalienne du risotto au potimarron est idéale pour l’automne. Le potimarron est en effet un légume d’automne par excellence et il peut être accommodé sous des formes très variées. Il s’agit d’un légume extraordinaire à bien des égards :

★ Son goût particulier, proche de celui de la châtaigne, ressort quelle que soit sa préparation, qu’il s’agisse d’un plat sucré ou salé.

★ Il est très bon marché. Il se trouve dans certaines boutiques bio à des prix défiant toute concurrence, parfois à moins de 1,50 euros le kilo, ce qui est exceptionnel pour un légume biologique (guettez bien les promotions dans votre boutique bio). À la source, chez le producteur, le prix pourra même tomber sous la barre des 1 euro. Une amie allemande vivant à la frontière française me rapportait qu’au mois d’octobre, certains champs autour de chez elle en étaient pleins et qu’elle s’en procurait pour… 0,89 euros le kilo.

★ Il est rapide à cuisiner : il suffit de le couper en deux et d’en retirer les graines à l’aide d’une cuillère. Parfait pour celles qui souhaitent limiter le temps passé dans la cuisine.
 Inutile donc de l’éplucher dans la mesure où sa peau se ramollit à la cuisson. Par contre, pensez toutefois à le nettoyer à l’aide d’une brosse à légumes.
 Le fait de pouvoir conserver la peau renforce encore l’idée qu’il est bon marché : la perte est en effet minime, à l’inverse de ses cousins – le potiron ou la courge – qui doivent impérativement être épluchés. Dans ce dernier cas, c’est autant de produit perdu.

★ Il est bon pour la santé ! Outre les sucres complexes et les minéraux qu’il contient, il est connu pour être une importante source de vitamines (pro-vitamine A ou beta-carotène, vitamine B, C, D et E). Il contient le double de beta-carotène de la carotte, c’est donc le légume par excellence  pour entretenir sa peau. En savoir plus sur le potimarron.

 

Risotto au potimarron végétalien

Risotto au potimarron végétalien

 

Mais revenons à notre risotto. Je raconte souvent qu’un ami italien avait gentiment mis en doute l’authenticité des risottos que je préparais. Pour lui, il s’agissait de riz mais pas de risotto. Les italiens, en effet, préparent une dose d’eau bien précise et l’ajoutent progressivement au riz qui absorbe le liquide. J’ai donc retravaillé le « mode opératoire » de mes risotto en m’inspirant de la préparation italienne, tout en rendant leur préparation simple et directe. La manière de faire décrite ici évite en effet de devoir verser le l’eau de manière progressive et de rester constamment concentré sur le plat. Et au final, il en ressort un riz dont le côté croquant évoque si bien le goût de l’Italie.

Au même titre que les modes de cuisson que je privilégie habituellement, la cuisson de ce risotto est assez douce, profitant de l’utilisation d’un couvercle pour entretenir la chaleur. Peu friand de produits animaux, j’évite généralement d’ajouter au riz du parmesan. Je préfère plutôt rajouter au dernier moment une noix de « beurre végétal » (oméga 3 spécial cuisson) ainsi qu’une pointe de crème soja nature, afin de donner au risotto son côté onctueux.

Peut-être certaines d’entre vous voudront ajouter un petit lit de levure de bière, sensée selon certains spécialistes de la cuisine végétarienne rappeler le goût du parmesan. Je considère personnellement que la levure de bière donne effectivement un petit goût qui enrichit le risotto mais que le goût du fromage n’est pas pour autant restitué. Je vous laisse le soin de faire l’essai et de vérifier si une telle solution vous convient.

La touche finale de cette recette n’est pas seulement destinée à la décoration du plat. Le poivre et le paprika rajoutés au dernier moment viennent surtout relever le risotto qui, sans eux, serait trop doux. Les épices donnent de la force au plat et rééquilibrent le goût sucré du potimarron. Vous pourrez même en augmenter la dose et ajuster le plat selon votre goût. Le risotto au potimarron est un plat végétalien extrêmement simple et agréable, qui fond et croque dans un même temps. Je vous souhaite de bien l’apprécier.

 

Recette de risotto au potimarron végétalien


Retranscription écrite

★ Ingrédients

Potimarron 400 g
Oignons 150 g
Riz 200 g
Eau 500 ml
Sel 1 c. à c.
Huile d’olive 1 c. à s.
Crème soja nature 20 g
Beurre végétal 20 g
Poivre 8 pincées
Paprika 8 pincées
Persil 4 branches

 

★ Recette

Couper le potimarron en dés de 1 cm environ.
Couper les oignons en quatre puis les émincer grossièrement.
Émincer les feuilles de persil.
Dans une casserole, faire rissoler à l’huile le potimarron et les oignons à feu soutenu et à couvert pendant 2 minutes.
Baisser le feu au minimum et poursuivre la cuisson pendant 8 minutes supplémentaires.
Rajouter le riz et le sel, bien mélanger et poursuivre encore la cuisson à feu moyen pendant 2 minutes.
Rajouter l’eau, porter à ébullition puis couvrir la casserole.
Cuire ainsi la préparation pendant 10 minutes à feu doux.
En fin de cuisson, rajouter le beurre végétal ainsi que la crème et bien mélanger.
Servir immédiatement (tant que le riz a toujours son croquant).
Saupoudrer le plat à l’aide du paprika et du poivre et décorer avec le persil.

Bon appétit ! ! !

shadow-ornament

Likez (verbe 1er groupe :-p) si vous avez aimé ! Merci (^-^) !
Vous embellissez la planète par votre présence et vos actions… alors BRAVO !
Pin-up Bio

Enregistrer


14 Comments

  1. Vitalie dit :

    Tiens, je vais tester la recette ce soir, j’ai récolté des potimarrons de mon potager, ça me changera, plutot que de les faire en soupe. Merci !

  2. magali dit :

    hooo, merci beaucoup, je suis adepte de risotto et de potimarron, cette recette a l’air délicieuse, je vais la tester cette semaine 🙂

  3. itO dit :

    J’ai aussi la chance d’avoir un potager depuis l’été dernier, et le truc qui a vraiment bien poussé, ce sont les potimarrons. C’est super gratifiant pour l’estime de soi de récolter d’énormes fruits d’un bel orange qui sont le simple résultat d’une petite graine que l’on a planté des mois plus tôt.

    Et c’est un régal avec du riz, je plussoie. Mais je n’avais pas encore essayé de faire un risotto, chouette idée, merci !

    Du coup, j’ai envie de partager avec vous une recette toute simple que j’ai ramené de Tokyo :
    – Couper un potimarron (bio) en tranches de 3-4mm
    – Dans un saladier, ajouter 2-3 c-à-s d’huile d’olives (bio), du sel non raffiné, du thym (bio) et bien mélanger
    – Disposer les tranches dans un large plat et enfourner à 200°C (environ*) pour les rôtir. (*Ayant un four au gaz sans thermomètre et pas très performant, pour surveiller la cuisson je me fie à l’aspect du potimarron qui doit être bien tendre et légèrement doré sur les bords.)

    Accompagné d’une salade croquante et d’un bol de riz thaï semi-complet, c’est un délice ^^

    • Vitalie dit :

      C’est vrai que c’est un légume qui fait plaisir à récolter ! en plus ça se conserve vraiment bien pour pouvoir en manger tout l’hiver. Merci pour la recette japonaise.

    • Pin-up Bio dit :

      Oh la chance un potager ! En plus tu es vraiment connectée à la beauté de la vie… ce qui ne m’étonne pas, bravo !!! Super sympa le partage de ta recette, c’est simple et ça à l’air délicieux, merci beaucoup (^-^) !

    • Antoine dit :

      Bonjour itO,
      Oui c’est vrai. Quelle chance d’avoir un potager !
      J’espère avoir de tes nouvelles par rapport à la préparation du risotto.
      Merci pour cette chouette recette venue du Japon.
      Antoine

  4. ophélie dit :

    hhuuuummm sa à l’air délicieux!!! moi qui adore le riz et les légumes d’hiver!!
    merci!! je vais essayer, sa va être trop bon!!!

    • Pin-up Bio dit :

      T’es comme moi, riz et légumes et je suis heureuse hihi 😉 Merci pour ton retour (^-^) !

  5. Antoine dit :

    Bonjour Ophélie,
    Alors, quel a été le résultat ? Je serais heureux de savoir comment ça s’est passé pour toi.
    Antoine

  6. Clare dit :

    Article fort sympathique, une lecture agréable. Ce blog est vraiment pas mal, et les sujets présents plutôt bons dans l’ensemble, bravo !

La discussion est terminée, à bientôt !