Fière d’être une femme ! partie 2

pin-up enceinte
Bonjour les Beautés, comme promis on continue l’exploration de notre merveilleuse féminité en bousculant les schémas traditionnels que l’on nous impose et qui associent la femme à la douleur. Vous avez beaucoup abordé la douleur justement lorsque l’on a son cycle dans la première partie et vous allez découvrir que lorsque l’on est connectée à son corps, on peut transformer la souffrance en extase. Le sort de la femme n’est pas de souffrir… quel merveilleux message d’espoir pour nous toutes qui avons pourtant inconsciemment accepté cette vision ?

Voici un formidable reportage diffusé sur la chaîne américaine ABC, et oui comme d’habitude on est en retard :-p. Ce reportage évoque donc l’orgasmic birth : la naissance orgasmique. Je préfère dire accouchement orgasmique parce que c’est surtout nous qui avons l’orgasme, quoique cela doit évidemment être très agréable pour le bébé de venir au monde dans un moment d’extase plutôt que de souffrance.

Pour celles qui n’aiment pas l’anglais, je vous ai traduit les grandes lignes juste en dessous :-).

 

★ Traduction du reportage Childbirth orgasm

Ceci est un accouchement, enfin du moins la version hollywoodienne, décrite comme douloureuse, atroce et même insupportable. Comme il est dit dans la bible : « Tu enfanteras dans la douleur ». Peut-il y avoir une autre façon d’accoucher, une façon méconnue ?

Ceci est le travail d’Amber, et l’expression sur son visage est explicite. Plutôt qu’un moment de souffrance, un accouchement peut-être un moment d’extase selon le groupe de femmes qu’elle a rejoint. Amber est en fait en train d’avoir un orgasme alors qu’elle accouche… Comment comparez-vous cela à un orgasme sexuel ? En fait il n’y a pas vraiment de différence….

Debra Pascali Bonaro, formatrice en accouchement depuis 26 ans, explique que ce sont les mêmes organes qui sont stimulés pendant un acte sexuel et un accouchement…. Elle a réalisé un documentaire appelé « La naissance orgasmique »….

Quand le bébé descend pour sortir, il emprunte exactement le même passage qu’une chose qui entrerait comme le pénis qui cause un orgasme. Le travail lui-même entraîne beaucoup de changements hormonaux dans le corps, plus d’ocytocines, plus d’endorphines, qui sont les hormones du plaisir. Naturellement, notre corps produit ces hormones pour supporter la douleur.

Ce à quoi nous nous attendons change la manière dont la douleur est perçue. Si l’on s’attend à souffrir, on contracte nos muscles, les hormones de stress augmentent et cela fait augmenter la douleur. Selon le documentaire « La naissance orgasmique », l’expérience de l’hôpital en elle-même peut augmenter la douleur… dans d’autres pays du monde les femmes ont plusieurs options (différentes positions, eau, ballon…), ce qui facilite l’expérience alors que dans un hôpital classique américain, le fait d’être allongée sur le dos rend le travail plus long, difficile et douloureux. J’aimerais que les hôpitaux donnent plus de choix aux femmes… il faudrait le même environnement que l’on créerait pour une soirée romantique et sensuelle.

Les femmes ont besoin de se détacher de leurs peurs et de leurs inhibitions. Une méthode est de pratiquer la technique de relaxation, pour Amber c’était des exercices de respiration… ce n’est pas qu’elle ne ressent pas la douleur mais juste qu’elle la transforme, elle reste connectée à ses sensations… pour une autre c’était l’hypnose…

Notre message, c’est de dire que les femmes peuvent expérimenter le travail de l’accouchement de beaucoup d’autres façons, il y a une multitude d’options qui rendront cette expérience positive et agréable.

 

★ Naissance orgasmique, les points essentiels

Si l’on arrive à gérer la douleur pendant un accouchement, je pense qu’il peut en être de même pour des cycles (règles) douloureux… car en fait, cela revient au même, c’est un travail de gestion de la douleur.

★ Création d’un environnement agréable et sensuel
★ Anticipation positive de la douleur plutôt que de lutter contre elle
(car plus on se crispe plus on a mal)
★ travail de relaxation via la respiration
(exercice dans l’article relaxation beauté pour apprendre à s’aimer/ASMR)
★ Connexion profonde avec son corps par l’écoute des sensations

Ce qui est génial dans cette méthode, c’est que notre chéri a un vrai rôle à jouer. C’est lui qui, par ses caresses, ses baisers… ou plus ;-), va permettre cet environnement sensuel préliminaire à l’orgasme… l’accouchement donc !

 

★ Livre sur la naissance orgasmique

Voilà, encore une fois, lorsqu’on prend le temps de s’écouter, de se recentrer sur son corps plutôt que de douter de lui et de s’abandonner aux produits chimiques… cela peut être merveilleux. Ça ne doit pas être facile mais maintenant, on sait qu’on peut le faire et ça change tout ! Peut-être percevez-vous les douleurs de vos règles différemment à présent ? ! Et si les règles douloureuses, c’était positif ? Et si ça permettait un entraînement… ? !

Pour en savoir plus, voici le livre en français de la fameuse Debra du reportage.

 

La Naissance orgasmique

La Naissance orgasmique
Elizabeth Davis et Debra Pascali Bonaro
Guide pour vivre une naissance sûre, satisfaisante et agréable
Éditions du Hêtre

 

Si vous souhaitez l’acheter, merci de passer par le lien ci-dessous, cela reversera un petit don à Pin-up Bio :-). La naissance orgasmique par Elizabeth Davis et Debra Pascali Bonaro.


 

La vie d’une femme n’est-elle pas formidable ? La Nature n’est-elle pas merveilleuse ? Bientôt, encore un autre article sur la féminité car la coupe menstruelle et les serviettes non jetables, c’est génial pour la planète mais il y a encore mieux ;-)

shadow-ornament

Un petit pouce, merci :-)
Vous embellissez la planète par votre présence et vos actions… alors BRAVO !
Pin-up BioEnregistrer


51 Comments

  1. Bulle dit :

    Mieux que la coupe menstruelle ? Je suis très intriguée ! Qu’est-ce que tu as trouvé comme solution ? 😀

    • Chloé dit :

      A mon avis elle va nous parler de la méthode « sans rien » ^^ J’ai lu un article du chou brave sur le sujet: http://lechoubrave.fr/femmes-libres-et-sans-couches/, et j’en ai parlé à ma gynéco mais elle était septique… « Mets un pantalon blanc et essaie, tu verras si ça marche! » en rigolant, du coup je n’ose pas trop essayer…
      Dis Pin-up Bio, au sujet de la maitrise de son corps, est-ce que tu as un avis au sujet des femmes qui arrivent à allaiter sans avoir été enceinte? Les hommes pourraient également allaiter: http://www.aboutkidshealth.ca/Fr/News/NewsAndFeatures/Pages/Breastfeeding-without-pregnancy.aspx!
      Merci beaucoup pour cet article et ce blog, qui nous permet d’avoir une autre vision de nous-mêmes et du monde =)

      • Pin-up Bio dit :

        Merci pour ce gentil retour ça me touche 🙂

      • Pin-up Bio dit :

        ah oui et pour la lactation provoquée chimiquement par des produits qui déséquilibrent un corps… vive la science sans conscience 😉

      • Chloé dit :

        Oui il y a ce moyen-là, mais apparemment la lactation peut aussi être provoquée naturellement, par la stimulation directe du sein =) J’ai lu un autre article là-dessus, je l’avais même publié sur facebook, mais je ne le retrouve pas =/ A défaut voici celui-ci: http://www.allaitement-jumeaux.com/espace-allaitement/lait-maternel/adoption-allaiter-bebe-adoptif.php, il y a même un témoignage: http://www.al-kanz.org/2011/03/28/kafala-allaitement/
        Ca doit vraiment être fabuleux de pouvoir faire ça ^^

      • Pin-up Bio dit :

        Bonjour Chloé j’ai demandé à ma référente en maternité naturelle… ma soeur quoi lol, et en effet la femme peut produire du lait même sans avoir été enceinte, ça m’a fait bizarre au début mais suite à son premier accouchement elle n’a pas eu beaucoup de lait donc elle a dû repartir de zéro… comme si elle n’avait pas accouché en somme. C’est moins choquant parce qu’elle a un bébé mais ça revient exactement au même. Donc oui oui oui avec stimulation et tisanes aux plantes galactogènes. Voici l’organisme qui pourra t’aider http://www.lllfrance.org/, devine quoi…. c’est américain 😉

      • Pin-up Bio dit :

        Ah tu connaissais déjà la leche league 😉

      • claire dit :

        Bonjour Chloé, le flux libre instinctif ! c génial ! trois mois que je le vis… dis à ta gynéco d’essayer 😉 voici les liens pour en savoir plus… http://www.youtube.com/watch?v=ICm99NQldXM&feature=share http://www.youtube.com/watch?v=dsDudqAiirs http://www.youtube.com/watch?v=SFxb_zCpcYI Belles expériences à toutes 🙂

      • Margot dit :

        Je suis très très très curieuse de cette méthode.
        Apparemment, il faudrait prendre des sous-vêtements légers et pas trop serrés et porter des vêtements amples pour optimiser la maîtrise du corps.
        Mais alors … faut-il se contracter le périnée pendant plusieurs heures (donc y penser, se concentrer?).
        Très honnêtement, je suis prête à croire que ça peut fonctionner rien que parce que ça ne m’étonnerait pas que les vendeurs de tampons et de couches nous aient créé tout ça … pour nous faire perdre nos capacités naturelles (comme les shampoings répétitifs irritent trop le cuir chevelu …).
        Mais je reste qd mm craintive si je teste ça ce WE pendant mon déménagement ou au boulot en début de semaine prochaine…
        🙂 Des conseils pour me lancer en sécurité? Mettre qd mm une petite protection?

      • claire dit :

        Hello Margot,
        le principe est que ton corps sait parfaitement gérer la situation… comme il est capable de ne pas s’uriner dessus, il est également capable de retenir le sang de nos lunes et ceci instinctivement !! (donc sans se retenir ni y penser…) prendre conscience que ton corps n’a pas besoin de « béquille » et lui dire (et croire) que tu lui fais confiance à ce sujet… d’après ma propre expérience, les deux premiers jours sont (pour moi) les jours d’abondance et à ce moment là, je vais aux toilettes pour libérer environ toutes les heures, heure et demi… tant que faire se peut, j’évite les activités trop physiques pendant ces deux jours. les jours suivants, je libère mon sang en même temps que mes urines. Le jour, je mets un protège slip pour les « ptites gouttes » car je n’aime pas tacher mes slips 😉 et les deux premières nuits une serviette de toilette sur mon lit… j’expérimente depuis maintenant 7 mois et je commence à sentir quand mon corps a besoin de libérer mais une de mes amies l’a senti dès le début, c’est donc différent pour chaque femme en fonction de là où on en est avec la connaissance de notre corps… Ce dont je peux témoigner c’est que j’ai ressenti une réelle réconciliation avec mon corps en me rendant compte à quel point il est magique !!! 🙂 Belle expérience à toi Margot 🙂

      • Pin-up Bio dit :

        Super d’essayer !!! En fait plus j’y pense plus cela me fait penser au nez, quand il coule on se précipite sur un mouchoir 🙂 Ta réponse est dans l’article 😉

      • sicilange dit :

        merci Claire

      • famille49 dit :

        Avec plaisir Sicilange 🙂
        Un an maintenant que j’expérimente et toujours aussi convaincue 🙂

    • Pin-up Bio dit :

      Tu verras 😉

    • sicilange dit :

      moi aussi , je veux cette solution miracle 🙂

  2. Anne dit :

    Merci beaucoup pour ces articles, c’est vraiment très intéressant. Tu nous offres une nouvelle vision des choses qui porte à réflexion. Apprendre à s’aimer et à vivre avec soi-même est loin d’être simple, faute à la société et à tout ce qu’on nous fait croire (et qui pourtant ne repose sur aucun fondement…). Cette nouvelle approche de soi et de son corps que tu nous fais partager est très enrichissante, merci, continue surtout !

    • Pin-up Bio dit :

      Je suis heureuse que tu aies ressenti l’importance de ce genre de découverte, merci à toi 😉

  3. Corinne dit :

    moi qui avais déjà terriblement envie d’un troisième enfant, tu en rajoutes « une couche » 🙂 c’est tellement bon de porter la vie: mes deux grossesses (et les allaitements) ont été les seuls moments de ma vie où ma bipolarité m’a foutu totalement la paix … Boostée aux hormones, je vous dis !!! Et depuis, j’ai appris que j’avais les ressources en moi pour prendre soin de moi sans aucun médicament: c’est pas le plus beau cadeau de la terre que m’ont fait mes deux enfants????
    Bon, l’accouchement orgasmique, pourquoi pas??? au premier accouchement, provoqué car poche des eaux cassée et Pépette qui ne voulait pas venir .. la péri n’a pas bien marché … aie aie aie! Pour mon deuxième, même scénario mais Emilien voulait sortir donc un rêve alors que je pensais franchement que la péri c’était du pipeau … tout cela pour dire que tout est envisageable et que je suis tout à fait d’accord: il faut prendre l’événement en positivant et non avec tous les ragots, expériences des autres, … c’est tout de même une expérience qui doit être assez bizarre! Maintenant, perso, pour la naissance de mes enfants, j’étais totalement branchée sur mes enfants … j’aurai l’impression de leur voler leur entrée dans le monde en me concentrant sur mon orgasme, en la jouant perso 🙂
    En tout cas merci pour cet article, il fait réflêchir …
    Bonne journée à toutes

    • medea dit :

      Hmm je sais pas pour toi mais moi quand j’ai un orgasme, c’est la que je me sens justement le plus en fusion avec mon partenaire. En fait c’est la qu’on lache au max les hormones de l’attachement donc je ne pense pas que si tu orgasmes en accouchant tu la joues perso bien au contraire ! Tu risques au contraire de te sentir plus en fusion que jamais avec ton bebe. Et puis d’abord quelle est cette petite voix dans ta tete qui te dit que TON plaisir est forcement égoïste? Tu crois qu’on donne le meilleur de nous aux autres quand on souffre? 😉 Moi je crois plutot que c’est l’inverse !

    • Pin-up Bio dit :

      Merci pour ton retour, je suis d’accord avec Medea il ne s’agit pas de prendre son pied de son côté pendant qu’il se passe autre chose. A ce moment ton corps et ton bébé ne font encore qu’un et donc être connectée à ton corps c’est évidemment être connectée au bébé. Pense à tes enfants par exemple pour le monde qu’on va leur laisser… un monde déjà surpeuplé 😉

  4. Céline de Toronto dit :

    Coucou, dans le même genre, il y a aussi The Business of Being Born. Un documentaire américain qui retrace le parcours de plusieurs futures mamans qui accouchent dans l’eau (la réalisatrice en fait partie) et qui critique l’utilisation excessive d’un médicament qui urge l’accouchement, sans tenir compte du rythme naturel du corps, ce qui provoque de plus en plus de césariennes. Tout ça dans le but de vider des lits d’hôpitaux puis de les remplir plus rapidement (je ne crois pas que ça s’applique en France par contre).

    • Pin-up Bio dit :

      Génial ma Céline c’est tout à fait ça ! Merci je vais regarder ce documentaire merci beaucoup ! (^-^)

  5. Corinne dit :

    Evidemment, présenté comme ça, c’est tout à fait vrai … je ne vois qu’une solution pour vérifier … faire un troisième bébé et accoucher comme ça 🙂 J’en parle à mon mari ce soir … on s’entrainera à l’orgasme en attendant l’accouchement hihihi!!

    • Pin-up Bio dit :

      lol je comprends ça donne envie ! Attention à la planète surpeuplée qu’on va laisser à nos enfants (^-^)

  6. Sirène Bio dit :

    Héhé 🙂 j’avais vu cette incroyable vidéo 🙂 Bon bes, du coup, je me « souhaite » d’avoir un bel accouchement orgasmique 😉 Bisous**

  7. Lys Blanc dit :

    LE truc dont on n’ose pas parler.
    C’est ce que j’ai vécu pour mon 3ème. Purée,jouissance et douleur en même temps,c’est trop bizarre. Je croyais que c’était mon huile anti- douleur que Chėri m’avait mis dans le dos qui m’avait fait ça. Je viens de faire une découverte ce soir!
    La position joue aussi je pense,j’ai refusé catėgoriquement de m’allonger et je suis restée assise à califourchon sur le lit (ou brancard,je ne sais plus) jusqu’ã la dernière minute. C’est ce qui je crois m’a sauvée car un beau loulou de 4.7kg et 56.5 cm (12% de mon poids de départ lol) idem pour la 2è,je n’étais pas allongée.Allongée j’aurai eu du mal ( refusez de vous allonger Mesdames! C’est très important pour eviter les épisios!)

    • Pin-up Bio dit :

      Ah BRAVO merci pour ce précieux témoignage que tu nous livres, c’est super tu as écouté ton corps et ses envies ! Waou 4.7 kg bravo 😉

  8. Corinne dit :

    Argggg j’adore ton site Pin-up Bio, les idées que tu véhicules … mais là, ça me démange … je ne voulais pas répondre mais ça me gratte trop …

    Le commentaire répété 2 fois sur la surpopulation de la planète dans le cadre d’un article sur l’accouchement, sur des commentaires sur la beauté d’être une femme et d’avoir la chance de pouvoir mettre au monde, tssssss … Je l’ai pris un peu comme un jugement, qui plus est un jugement de la part d’une jeune femme qui n’a pas cette expérience (volontairement ou non qu’importe, ce n’est surtout pas un jugement de ma part!) et qui ne cesse de prôner la beauté, la chance d’être une femme (qui ne l’oublions pas est programmée pour enfanter!!!). Ok, ce n’est pas une raison pour faire des enfants juste pour le plaisir d’avoir un orgasme à la naissance 

    Mais tu sais, quand tu as des enfants et que tu les accompagnes dans tous les moments, que tu les aides à grandir par ta bienveillance à force de jeux, de chansons, de soins, de câlins, d’apprentissages, de leçons sur le monde, tu sais pertinemment que tu ne peux pas le faire aussi bien pour 40 enfants !!! Tu as envie de te concentrer sur tes bouts de chou, d’en faire des gens bien, tu te démènes pour leur apprendre à vivre et à aimer vivre, à respecter les autres comme eux-mêmes … ça, ce n’est pas un boulot à faire à la chaine … et ça fait un peu de peine qu’on vienne remette en question tout ce « travail » (je mets entre guillemet car la notion de travail est un peu trop péjorative là) par une phrase aussi bateau que « Attention à la planète surpeuplée qu’on va laisser à nos enfants »

    Bref, dans un article sur l’enfantement, il faut s’attendre à avoir des commentaires d’envie d’enfants … répondre à cet enthousiasme par ce type de commentaire (répété qui plus est), ça refroidit et agace …

    Je comprends tout à fait le problème de surpopulation de la planète, du respect que l’on doit avoir envers elle et nos enfants … mais il faut retravailler l’argumentaire et le présenter de façon adéquat au risque d’aboutir à force d’extrémisme à un contrôle des naissances drastique …

    Et pourquoi ne pas faire un article sur le sujet??? Attention, c’est « touchy », polémique et tout … mais au moins y aurait de l’animation … sachant qu’on n’a pas de solution idéale … si ce n’est que quoiqu’il arrive, la planète se défendra malheureusement comme elle l’a déjà fait auparavant (virus, épidémie, …) si on dérape trop ..

    Allez, j’arrête … désolée de cette réponse un peu polémique 
    Une belle journée à tout le monde et promis, je me recentre sur la beauté de la femme et la PinUp Attitude  … Mais je resterai toujours une maman louve  hihihi

    • Pin-up Bio dit :

      Bonjour Corinne 🙂 Merci d’avoir pris la peine de me faire part de ton sentiment, j’ai hésité à faire cette réponse sur la surpopulation car j’essaye d’éviter les sujets négatifs. Du coup tu as raison je dois m’expliquer un peu mieux 😉 Un enfant qui naît c’est toujours une bénédiction et jamais je n’irais à l’encontre du désir d’une femme de vouloir une enfant. C’est pour cela que j’ai souhaité un accouchement orgasmique dans les commentaires à Sirène Bio qui n’a pas encore d’enfant… j’ai moi-même ce désir d’où cet article 🙂 Malheureusement on vit dans un monde déjà surpeuplé et je pense en effet qu’il faut penser aux générations futures lorsque l’on souhaite avoir plusieurs enfants. Oui malheureusement on va finir par devoir contrôler le nombre des naissances comme ils le font déjà en Chine depuis les années 70… tout comme on doit malheureusement se protéger avec des préservatifs car dans notre monde actuel faire l’amour peut donner la mort. Nous sommes plus de 7 milliards à l’heure actuelle et dans juste 40 ans nous serons 2 milliards de plus. Nous pouvons dès maintenant agir et éviter que nos enfants connaissent justement un monde encore plus conflictuel, encore plus inégalitaire, encore plus pollué…. et certains experts pensent même à une guerre mondiale pour l’or bleu (eau). http://www.futura-sciences.com/magazines/terre/infos/qr/d/terre-surpopulation-mondiale-sont-consequences-possibles-4163/

      Voilà pourquoi un 3e enfant m’a fait réagir, nos politiques y pensent aussi et certains veulent réduire l’allocation pour le 3e enfant http://ecologie.blog.lemonde.fr/2010/01/18/faut-il-reduire-la-population-mondiale-pour-sauver-la-planete/.
      A bientôt (^-^)!

  9. Corinne dit :

     C’est vrai que la Chine est un très bel exemple du respect des droits de l’Homme (au sens homme, femme, enfant), du respect de notre planète Terre et qu’elle est franchement pilote dans la conservation de la nature. Idem nos politiciens sont très très préoccupés de la sauvegarde de notre Planète … bien plus que du déficit de la sécu, du besoin de dégager des milliards d’impôts, de se désengager de l’enseignement des populations futures, de s’enrichir via à coup de double/triple/quadruple mandat ou d’associations douteuses …

    Perso, concernant les alloc, je serai même plus radicale avec une suppression à partir du 3ème (on conserve pour les 2 premiers) … histoire de rappeler à tout le monde qu’un enfant ne se fait pas pour l’argent et que si on désire plus de 2 enfants, il faut pouvoir l’assumer financièrement .. mais tu vois, le débat ne se situe sur ce sujet à proprement parler non pas sur l’environnement mais sur la solution de facilité (cupidité ?) prônée par pas mal de gens … (ouh là, … moi aussi je m’avance un peu … mais bon, c’est ce que j’ai tendance à penser … ).

    Bon, je suis désolée, je te taquine sur ce sujet qui est très très vaste, ultra complexe … tellement complexe qu’il vaut mieux éviter des raccourcis simplistes … le dernier livre de Dan Brown exploite le filon avec une solution assez radicale  Mais elle a le mérite de faire un réfléchir sur le sujet … on pourrait aussi décider qu’il y a des adultes qui ne méritent pas de vivre et qu’il vaudrait mieux miser sur une nouvelle population éduquée dans le respect de la nature, consciente de sa richesse et qui ne reproduirait pas les mêmes erreurs que leurs ancêtres … et miser sur le fait que l’homme est bon et raisonnable … mouais …

    Le problème est vaste, compliqué car nous ne sommes pas des animaux que l’on peut décider de castrer, euthanasier, enfermer si facilement  Le gouvernement chinois y est arrivé par la répression, obligeant des familles à noyer des bébés filles qui ne servaient « à rien » car quitte à avoir 1 enfant, il valait mieux que cela soit un garçon qui pourrait ramener de l’argent et non des problèmes … Je sais que j’abuse, que je pousse l’exemple bien au-delà du raisonnable et que tu n’as absolument pas voulu dire cela … mais c’est juste pour te montrer qu’un sujet aussi lourd de conséquences est ultra ardu.

     j’ai plombé l’ambiance  désolée … promis j’arrête et je ne ferai plus de commentaires de cette sorte … même si je trouve le débat passionnant et que j’apprécie de pouvoir en discuter avec toi !

    Bon, allez, pour t’embêter, je vais m’entrainer à faire des jumeaux ! Na ! Et ce seront les prochains leaders du mouvement de protection de la planète !!!! 
    Bises et bonne journée
    Co

    • Pin-up Bio dit :

      oui je suis d’accord avec toi mais que ce soit les politiques ou les chinois ils ont compris que les ressources n’étaient pas sans limite, tout comme celles de notre planète. Désolée de t’avoir répondu deux fois sur la surpopulation j’avais pas vu que c’était deux fois toi… je ne voulais pas tant insister 😉 Bises

  10. Lily dit :

    Coucou! Article très intéressant. Il m’a d’ailleurs inspiré une question: comment tu fais en ce qui concerne la contraception? Les méthodes que je connais sont soient bien chimiques soit pas top côté écologie/bien être.

    • Pin-up Bio dit :

      Bonjour Lily, une lectrice m’a parlé de la super méthode Billings http://www.methode-billings.com je vais approfondir le sujet et en faire un article je pense (^-^) !!

      • Nolwenn dit :

        il y a aussi la méthode des indices combinés, qui porte plusieurs noms différents je crois, et qui pousse encore plus loin l’observation et la connexion avec son corps…plus complète donc. Je crois que les taux de réussite, si la méthode est suivie rigoureusement, sont équivalents à ceux de la pilule! Méthode aussi utile pour concevoir un enfant que pour l’éviter ;o)

  11. Filo dit :

    J’ai lu tout l’article et les commentaires avec beaucoup de bienveillance, mais tout de même je suis surprise qu’on puisse encore penser qu’on fait des enfants pour les allocs. Au risque de vous contredire , avoir ET éduquer un enfant coûte beaucoup plus cher que les allocations versées par le gouvernement. Bine sur vous pourrez toujours dire que vous connaissez telle famille de 12 enfants dont les parents etc etc… certes. Mais franchement la plupart des familles françaises s’arrêtent à 2 enfants, un p’tit 3ème par surprise ou le plaisir.
    ON faisait autrefois beaucoup d’enfants pour 2 raisons principales: la mortalité infantile extrêmement élevée, et parce que chaque enfant représentait une aide supplémentaire pour le travail, eh oui.
    A partir du moment où le salaire parental suffit et où le niveau de vie s’élève (scolarisation allongée des enfants) la natalité chute naturellement.
    Plus, avoir une famille nombreuse est mal vu;source de critiques méchantes et de réflexions continuelles.
    Quant à dire que la Chine »st un très bel exemple du respect des droits de l’Homme (au sens homme, femme, enfant), du respect de notre planète Terre et qu’elle est franchement pilote dans la conservation de la nature – » j’espère que c’est du second degré?

  12. Camille dit :

    J’ai lu tous vos commentaires que je j’ai trouvé pertinents, perso je vais m’en rester à cette impression merveilleuse que j’ai eu en voyant ce reportage, rester à mon ressenti et mon émotion sans partir dans le mental.
    En tout cas,quel espoir, quel soulagement!
    Les dernières années je découvre les merveilles que nous offre la nature et dont nous faisons partie et aujourd’hui je découvre que des femmes ont vécu et vivent lors de l’accouchement ce que je pressentait depuis un moment, mais auquel je n’osais pas croire. Merci Pin-up Bio pour m’avoir partagé cette permission!
    Permission d’être femme jusqu’au bout, dans toute ma nature, mes émotions, mes ressentis!
    C’est une nouvelle porte qui s’ouvre et vu toutes celles qui se sont déjà ouvertes à moi, je sais qu’il n’y a pas de limites à la magie du monde!
    Merci!

    • Pin-up Bio dit :

      Bravo Camille de percevoir la magie du monde, encore une preuve que la Nature est merveilleuse (^-^) merci pour ton retour 🙂

  13. Noix de Coco dit :

    Waooo bravo pour ce sujet! C’est un vrai tabou que tu mets à plat! Je n’ai pas de projet bébé pour l’instant, mais je sais que je veux des enfants, et j’ai depuis des années la ferme intention d’accoucher à la maison, et non de subir l’hopital le moment venu. Mais là c’est une grande découverte l’accouchement orgasimque, jamais entendu parlé avant cet article, merci pour cette découverte! Quant au fait que c’est valable aussi pour les douleurs des règles, je testerai ça le mois prochain 😉

    • Pin-up Bio dit :

      Merci ma Noix de coco lol 😉 moi aussi ça m’a fait l’effet d’une bombe ! Par contre c’est un véritable apprentissage à faire… tiens nous au courant !

  14. Clémence dit :

    Coucou Pin-up Bio! j’aime beaucoup ton blog et j’y ai appris beaucoup de choses intéressantes. Toutefois j’aimerais savoir quelque chose qui n’y figure pas (peut-être trop personnelle je ne sais pas) : tu parles des menstruations et de la façon de donner la vie mais pas de la contraception. J’aimerais connaître ta solution naturelle (si c’est la température ou je ne sais quoi, je ne suis pas convaincue, je suis étudiante et je pense que cette méthode est très risquée si on ne veut (peut) pas avoir d’enfant). Pour ma part j’ai arrêté la pilule depuis 1 an et je suis passée à la méthode « de base » si je puis dire^^ c’est-à-dire les préservatifs :p

    longue vie à ton blog! 🙂
    bisous

  15. Juliette Giolat dit :

    très très intéressant, pour moi qui appréhende l’accouchement quand je serai enceinte… ! je savais qu’il existait des techniques de relaxation et que l’on pouvait accoucher dans l’eau … mais là ça dépasse ce que j’imaginais ! ça donne vraiment envie d’essayer ou tout au moins de creuser dans ce sens…! merci !

  16. Caroline dit :

    Bonsoir,
    Très intéressant et j’apprends des choses sur l’accouchement… merci pour l’article ! J’achèterai ce livre quand le jour arrivera… 😉

  17. Pia dit :

    Très intéresant! Dans son roman, « Le choeur des femmes », Martin Winckler parle aussi de la position assise pour l’accouchement.

  18. Seph dit :

    Coucou 🙂 super encore une fois pour cet article! Tu es seulement la 2eme personne que j’ entends parler de ça c’est extrêmement tabou d’ avoir un orgasme à la naissance, ton article dit vrai il faut laisser son corps aller ce que tu ne peux pas vraiment faire en hôpital et ce que j’ai regretté, je trouve le plus adéquate c’est chez soi avec ses repères et le repose pas de stresse 😉 merci pour ton super blog vraiment ! Bonne soirée

  19. Céline dit :

    Bonjour, alors voilà mon tous premier commentaire sur ce blog que je découvre avec grand bonheur. Donc bon c’est un message sur les 3 sujets (bonheur d’être une femme et règle) pour éviter les doublons, en plus ça risque d’être un roman.
    Concernant les douleurs des cycles, je ne suis pas sur que la positive attitude et l’acceptation de son corps joue grand chose. Depuis mes 12 ans à daté du jours de la journée de la femme (heureuse coïncidence)j’ai des cycles extrêmement douloureux. Pourtant si il y’a bien une chose qui ne me gêne pas c’est de les avoirs, ça ne m’a jamais gênée ou angoissé. Par contre la douleur qu’elle me provoque, l’accepter j’ai eu du mal. Pendant 3 ans je me suis bourré d’anti douleur en tout genre (prescrit par les gentils médecins), puis pilule (ce qui n’a pas changé grand chose).
    Du coup il fallu apprendre à gérer la douleur, à l’accepter elle est là, ça me fait toujours aussi mal mais je gère mieux, plus d’anti douleur (à moins d’être dans l’extrême urgence) et depuis octobre plus de pilule. Comme quoi la douleur c’est pas qu’une simple banalité à gérer.
    Pour la pilule quelqu’un demandait ce qui marchait niveau contraception, je dirais calcul de cycle, pas de coite pour monsieur et pipi avant pour éviter la présence « d’indésirable » dans le liquide séminal. Jusqu’à maintenant ça marche bien !
    Quand on moyen de ce « protéger de règle » je ne comprend pas en quoi il nous empêche de nous rapprocher avec notre corps ? Peut être avec un autre explication, ou alors j’ai pas encore assez de recul. Elles sont la pour quoi les contenir ? Si on les acceptent et qu’on ne fait pas de mal a notre corps (j’entends par la serviette lavable ou cup), ça ne veut pas dire que nous ne sommes pas à l’écoute de celui ci ?
    Quand à l’accouchement, pour ma part même si c’est pas prévue tout de suite, c’est quelque chose que attend avec impatience (tous comme être enceinte enfaite). C’est quelque chose de tellement merveilleux. Je ne comprend pas tous ce protocole, ses péridurales et autre « sourire du Jocker » . La nature est bien faite pour quoi vouloir la changer et faire de se moment privilégié une abomination.

    Désolée pour se long message qui n’en finit pas, je repars dévorer ton blog !

La discussion est terminée, à bientôt !