Faut-il arrêter de se maquiller quand on est une vraie nana bio ?

pin-up-bio-casta-maquillage-pour-contre

Bonjour les Beautés, avant de poursuivre sur les 10 aliments bio que j'aurais dû manger plus tôt, je voulais soulever une grosse question qui vous taraude peut-être en tant que nana glamour et bio (raccourci fort pratique pour dire naturelle, non toxique, éthique, écolo, green etc.). Masque, couche toxique, pression sociale, diktat mais aussi pas naturel, frivole, superficiel... le maquillage n'est pas en bonne posture parmi nous alors faut-il arrêter de se maquiller ?

Il y a quelques temps j'ai eu une conversation avec une amie au téléphone et en gros elle ne comprenait pas qu'on puisse à la fois être pin-up et à la fois être naturelle. Voici ce que je lui ai répondu et qui va enfin vous permettre de retrouver votre sérénité...

Autant certaines femmes ne se maquillent pas, autant d'autres ne peuvent plus faire autrement. Le maquillage est un outil qui a un impact puissant sur notre image et donc sur nous. On commence par vouloir se donner juste bonne mine et quelques années plus tard on devient incapable de se trouver belle dans le miroir sans maquillage... et souvent de sortir sans. Véritable spirale infernale plus on se maquille, plus on en ressent le besoin, plus notre peau s'abîme donc plus on se maquille. Oui même avec des produits ultra sains et bio la peau a besoin de souffler.

 

★ Dans ce podcast : maquillage pour ou contre ? Vous apprendrez...

➤ Qu'est-ce que le style naturel ?
➤ Le maquillage est-il un vilain méchant ?
➤ Quel est le vrai problème de fond ?
➤ Comment rester glamour sans vous détruire ?

Si vous n'arrivez pas à écouter avec le player cliquez sur le lien suivant :
La minute Pin-up Bio, maquillage pour ou contre ?

radio-medecine-douce-logo-pinup-bio

 

Radio Médecine douce est disponible sur Google Play pour les Androïd

Radio Médecine douce est aussi disponible sur iTunes pour iPhone et iPad

maquillage-nuire-estime

Dans notre culture on assimile le style naturel à quelque chose d'épuré et de simple... pourtant la sophistication n'empêche pas d'utiliser des produits naturels bon ça vous le saviez déjà, mais aussi d'être proche de la Nature dans notre philosophie. Décorer un corps ce n'est pas "contre-nature" là où est le vrai problème c'est quand on en devient dépendante ou qu'on essaye de faire passer pour vrai une décoration. Je pense par exemple au maquillage contouring qui au lieu de juste décorer, transforme fortement les traits du visage... il y a peut-être une limite à se poser ici pour sauvegarder son estime non ? ! Enfin taper sur le contouring c'est un peu facile... un maquillage dit "naturel" c'est-à-dire léger en fait, qui fait croire qu'on a bonne mine, qui fait croire qu'on a les joues et les lèvres roses naturellement, au niveau estime de soi c'est pas top non plus puisque c'est faux. Avoir bonne mine ou de la couleur aux joues... c'est être en bonne santé, et là comme d'hab hop direction hygiène de vie avec entre autres l'alimentation, l'amour de soi et les balades en pleine nature.

Ainsi le maquillage lorsqu'il est fait de façon saine c'est-à-dire qu'il n'est pas fait pour créer une autre personne mais tout simplement pour exprimer un art est une très bonne chose.

 

maquillage-pour-contre-pinupbio

Quelques marques top : 9 marques de cosmétiques bio géniales

Je ne sais pas si j'ai été claire... vous en pensez quoi vous ?
Vous embellissez la planète par votre présence et vos actions… alors BRAVO !


43 Comments

  1. Naeliah dit :

    Un article très intéressant 🙂
    Plus le temps passe et moins je me maquille. J’ai besoin d’un minimum pour me sentir suffisamment « fraîche » (unifier légèrement le teint avec ma poudre Lily Lolo, un coup de mascara et du crayon pour combler les sourcils)mais comparé à avant ma routine est assez simple. Je sais sortir sans maquillage, mais j’avoue aimer en user, surtout le mascara et les sourcils (qui sont trop clairsemés mais dont j’essaie d’activer la pousse avec de l’HV de ricin).
    Le mascara permet d’appuyer le regard tout en ne le dénaturant pas je trouve.
    Mon teint je l’unifie à cause des rougeurs (peau couperosée) mais selon l’état de ma peau ce n’est pas toujours systématique.

    J’aimerais bien repasser au khôl que j’adore (mais aussi pour ses propriétés, pas seulement pour l’esthétique.

    • Pin-up Bio dit :

      Merci pour ton retour 🙂 Pour me sentir fraîche de mon côté rien de tel qu’une vaporisation d’hydrolat !

  2. Laura T dit :

    Je suis ravi que tu aies abordé le sujet, Pin-up Bio 🙂
    J’ai changé mon rapport avec le maquillage, depuis 10 ans que je l’utilise (c’est bien cet article, ça permet de se rendre compte de ça par ex.!). Plus jeune ça m’était indispensable pour mettre le nez dehors, aujourd’hui à 26 ans j’ai lâché prise. Je peux recevoir mes copines chez moi ou aller faire mes courses sans maquillage, où je tombe parfois sur un voisin ou un copain du quartier.
    Aux premiers instants ça m’embête un peu, comme si il m’avait surprise nue ! et ensuite je me dis que ça pourrait créer un mouvement de laché prise général, auprès des femmes qui sont esclaves de leur maquillage, et auprès des hommes qui mettent leurs exigences envers la femme là où il ne faudrait plus la mettre de nos jours.

    Un brin de féminisme ne fait jamais de mal : pourquoi un homme aurait le droit de sortir en tenue « à l’aise », sans être rasé etc. Alors qu’une femme qui sort en jogging, pas maquillée se voit souvent qualifiée de négligée ?

    • Pin-up Bio dit :

      Merci et Bravo Laura pour ton lâcher prise et ce beau témoignage, c’est exactement ça et pour continuer sur cette belle lancée mais vaut se battre POUR des choses et non contre 😉

  3. kairi dit :

    Tu parle de travaille sur toi même pour ne plus avoir de cernes durablement… quel travail fait tu pour cela dans ce cas ?
    J’aimerai le connaitre car il est vrai que le maquillage je ne peu m’en passer pour éviter au moins les cernes, les boutons, ou encore un teint pas très beau…
    Je veux bien des conseils pour éviter ces défauts durablement et pas sur le cours terme !
    Merci 😉

    • Pin-up Bio dit :

      Les cernes sont un message d’épuisement du corps et en effet je ne suis pas très endurante donc je travaille en ce moment l’accueil et la meilleure connaissance de mes émotions et aussi toujours l’alimentation, je remarque de plus en plus qu’au-delà du gluten mon corps n’accepte plus les céréales tout court… comme elles sont acidifiantes pour le corps cela ne m’étonne pas 😉

  4. Mathilde dit :

    Article très intéressant qui soulève un problème de fond chez beaucoup de femmes. Je me maquille très rarement (occasions, sorties) et je vais les 3/4 du temps au travail sans rien sur le visage (que je lave au savon d’Alep ou au gel d’aloe vera et sur lequel j’applique soit une huile d’abricot soit une crème bio selon les jours et du baume à lèvre). Et quand je mets un tout petit peu de maquillage, les collègues cherchent ce qui a changé sur mon visage^^
    J’ai abandonné le fond de teint pour les occasions quand je me suis penchée de plus près sur leurs composition et même les plus légers me donnaient l’impression de porter un masque ! Pour les cils, je suis une adepte de l’huile de ricin matin et soir avec une ancienne brosse à mascara.

    Après, je suis entièrement d’accord avec toi: une bonne hygiène de vie, une alimentation équilibrée, boire beaucoup beaucoup d’eau, faire du sport et bien dormir sont de vieilles recettes qui marchent toujours. Ma mère à 63 ans et sa peau (même ridée) est toujours douce et sans aucune imperfection au naturel…grâce à une bonne hygiène de vie !

    Merci d’aider les filles et les femmes à se (re)trouver !
    Bonne continuation

    • Pin-up Bio dit :

      Ô Merci beaucoup Mathilde pour ce super témoignage inspirant. A fond d’accord pour l’huile de ricin 😉 A bientôt !!

  5. Adeline dit :

    Bonjour,

    Super article !!!
    J’aime bien me maquiller, je peux sortir de chez moi sans maquillage, cela ne me dérange pas.Mais j’avoue que je me maquille pour être plus jolie, faire moins banale, et surtout fais moins fatiguée.
    Aussi, J’ai beaucoup d’allergies,du coup ce n’est pas simple pour trouver les bons produits.
    En maquillage je prends la poudre de chez Une, et le blush de chez les 3 fées, les fards à paupières de chez les 3 fées aussi.
    Pour le mascara, je suis allergique à tous : les naturels et les
    chimiques. Penses-tu que cela fasses moche si je mets du fard à paupières sur mes yeux étant donné que je nepeux plus mettre de mascara ?(du coup je fais mon teint et la bouche). J’aimerai des cours pour apprendre à me coiffer, car je ne sais pas mettre mes cheveux en valeur, mais biensûr, je ne veux pas d’appareils chauffants, ni de produits. Merci d’avance pour tes conseils. bisous

    • Adeline dit :

      Aussi, et c’est un autre sujet (lol), je suis très petite(1.48), j’aimerai bien avoir les cheveux long (mais je ne sais pas vraiment jusqu’où), mais vu que j’ai les cheveux fins, et quand ils dépassent la longueur des épaules cela deviens filasses. Etant petite et ayant cette nature de cheveux, qu’enpenses-tu ? Merci beaucoup pour tout par avance.
      Bonne soirée.
      Adeline

    • Pin-up Bio dit :

      Merci ma belle 🙂 J’ai ajouté dans l’article un lien vers des marques bio au cas où peut-être y trouveras-t un mascara… sinon en effet tu peux travailler le contour de tes yeux avec de préférence un crayon ou khôl ou au pire du fard travaillé en ras-de cils mais il ne tiendra pas bien s’il n’y a pas un crayon en dessous ! Pour tes cheveux je t’invite à t’inscrire au Club privé si ce n’est pas déjà fait. A bientôt bisous

  6. Article qui soulève un problème de fond : le regard des autres et notre estime de soi.
    Il y a des femmes qui n’ont aucun problème à sortir sans maquillage, tandis que d’autres ne peuvent pas s’en passer.
    Je pense que comme tout, c’est un équilibre qu’il faut avoir.
    Bien sûr, avoir une bonne hygiène de vie aide à avoir beaucoup moins d’imperfections, un teint plus frais, plus net ect… Et à long terme, pouvoir s’en passer ou le diminuer à juste l’expression de cet art qu’est le maquillage.
    En effet, pas besoin de sortir avec une couche épaisse de fond de teint, trois tonnes de mascara et j’en passe. Souvent les femmes qui font ça on un problème de confiance en soi.
    Après vouloir simplement exprimer sa personnalité avec un beau rouge à lèvre, ou un peu de mascara et un trait de liner qui nous appartient, est une preuve de créativité et c’est pour notre plaisir. Pas pour les autres.
    Parfois, le maquillage est une « aide » pour des femmes qui ont par exemple un cancer (tu l’évoques très vite dans le podcast), ça leur permet de retrouver une part de leur féminité et de retrouver un peu le sourire.
    A petite dose et utilisé correctement, le maquillage nous permet de nous faire plaisir à nous même.

    • Pin-up Bio dit :

      Merci pour ce retour je vois qu’on se rejoint sur beaucoup de choses. J’ai essayé d’être généraliste mais après il faut que chacune voie en fonction de ses propres limites et de bien garder en tête que l’arbitre doit être la bonne estime que l’on se porte 🙂

  7. Joanne dit :

    Très intéressant … j’ai moi-même pas mal réfléchi à tout ça depuis des années et je m’en voulais de ne pas réussir à aller dans le zéro maquillage … pourtant, avec du recul, je constate que depuis l’adolescence, je réussis maintenant à me montrer naturelle à mes proches alors qu’avant, impossible d’être vue sans ( mais bon, gros traumas corporels, donc pas pour rien); et puis depuis ma grossesse, j’ai laissé tomber aussi le crayon noir sous l’œil, que je ne quittais plus depuis 10 ans … juste une couleur de fard à paupières, léger sur la paupière, une crème teintée, un peu de mascara et de baume à lèvres… donc, du mieux (jeune, c’était plutôt style gothique). Je n’arrive pas à laisser tomber la poudre car ma peau brille un peu et couperose depuis 2 ans. Mais j’y travaille 😉 du coup, même pour les fêtes, je constate que j’utilise moins de produits, que je me sens bien aussi sans tout ça :-)et puis maintenant, le maquillage ne change plus mon visage, je le trouve beau aussi nu. merci pour ce sujet !

    • Pin-up Bio dit :

      Waouuu merci ma belle pour ce précieux témoignage 🙂 Pour ta peau encore et toujours l’alliance alimentation + émotion est très puissant. Un ami qui a une dermite séborrhéique voit une nette amélioration de sa peau quand il ne mange pas de gluten, en fait il est souvent en voyage en Asie et dès qu’il rentre en France bam avec le pain c’est fatal !!

      • Joanne dit :

        je mange très peu de gluten et suis quasi végétalienne (en cours de conversion)et j’ai cette zone T depuis l’adolescence (heureusement pas de bouton); je fais des tests alimentaires, je n’ai pas encore trouvé le coupable 🙂 et la couperose, je pense, est venue avec l’hypertension, pendant ma grossesse et est restée (mais j’en fais toujours). je ne mange quasiment plus de sucre (j’en mangeais déjà peu, mais apparemment trop pour mon organisme), je me rends compte que ça ne me réussit pas du tout (dessert au repas de Pâques = migraine, nausées, etc)… L’alcool non plus … comme je ne suis végé que depuis septembre dernier, je pense que je me détoxifie encore, mais quel bien-être depuis ! et je trouve mon teint plus lumineux, pur. Bref, encore en recherche, mais c’est passionnant ! 🙂

  8. Nina dit :

    En ce qui me concerne je suis pour le maquillage (bien qu’il ne me soie pas indispensable, à une époque je ne pouvais absolument pas sortir sans mais souffrais de dysmorphophobie)
    En voilà assez de cette police du goût du tout naturel et de ce dénigrement de la superficialité, on peut très bien ne pas l’etre au fond et pourtant etre coquette et meme avoir besoin de frivolités de temps à autre, sans je ne tiendrais pas. Tot à fait d’accord avec le fait que ce soit une expression de créativité, quant à la quantité, perso que d’autres y aillent à la truelle ne me dérange absolument pas. ma seule exisgence en la matière est que ce soit 1/ non testé sur les animaux 2/ non toxique si possible. Lorsque je sors, il m’arrive d’utiliser des fards qui ne sont pas bio, ceux ci étant assez limités dans les coloris (et presque tout ne convient qu’aux teints chauds) et d’une tenue plus que discutable si on excepte le khol et l’aker fassi. (pour le teint pas de marques genre lily lolo c’est hors de prix pour moi, je fabrique ma poudre ou prends la minerale elf) Donc perso je me maquille peu au quotidien mais l’intolérance vis à vis des filles coquettes sur ce plan (d’ailleurs, lorsque je lis des blogs de make up – pou me documenter sur un produit avant de l’acheter, j’ai remarqué qu’à la dfference des blogueuses mode, ce sont souvent des filles ou femmes sympathiques qui ne se la petent pas du tout)
    ce n’est pas parce qu’on prend soin de sa santé et quon a une éthique qu’il faut pour autant se transformer en rabat joie partage et confiture ou en baba cool en salopette, on a le droit de se maquiller autant que de se mettre vestimentairement en valeur.

    • Pin-up Bio dit :

      Merci Nina (^-^) !!! En effet il y a beaucoup d’amalgame et de raccourcis négatifs faits sur la coquetterie, j’essaye ici de reprendre chaque domaine point par point car au final le naturel ce n’est pas si évident et cela ne correspond pas à « ne rien faire » car si on on prend l’exemple des cheveux il faudrait dans ce cas ne même pas les attacher ou les nouer ce qui est impossible 🙂

    • Céline dit :

      Bonjour,
      J’avais juste envie de dire que je suis contente de lire ce qu’a écrit Nina, je suis tout à fait d’accord avec ça!
      Beaucoup de personnes jugent bien fort ce que font les autres et ce n’est jamais assez bon pour eux, et ce ,quelque soit le domaine.
      Il y a encore beaucoup de préjugés que ce soit sur la femme bio qui devrait paraître négligée pour faire « vrai » ou la femme qui se maquille qui est d’office une fille superficielle qui ne s’aime pas ^^
      Et puis au fait, c’est quoi « une vraie femme bio »? Je pense que chacun possède ses propre critères, pour l’une ça sera de faire attention à l’environnement, pour l’autre ça sera refuser les codes de la société, etc etc et personne n’a à juger ça, on peut en discuter, avoir son avis et même en changer, mais pas dénigrer une personne qui essaie de faire bien!
      Et c’est pour ça que je trouve ce blog intéressant et différent des autres justement, car il dit oui, on peut être féminine et sexy tout en se préoccupant de la planète. Et c’est quand-même plus attrayant comme image et tentera plus de femmes que la version fermière bio qui s’habille comme un sac et ne se coiffe pas. Après, perso je m’en fout, si la fermière est bien dans sa peau je vais la trouver charmante 🙂

      • Pin-up Bio dit :

        Bravo ma belle j’essaye avant tout d’être dans la bienveillance de nos corps, nos êtres et la planète avec toutes ses merveilleuses créations 😉

  9. Nina dit :

    oups, j’en ai perdu une fin de phrase, je voulais dire :  » l’intolerance vis à vis des filles coquettes sur ce plan me fait bondir. (sauf si bien sûr l’argument test sur les animaux ne leur parle pas, j’ai dit filles, pas pétasses) » 🙂

  10. Nina dit :

    Sinon j’ai bien lu l’article sisi, et pur ce qui est de la dépendance (au regard des autres) c’est tout à fait vrai et pertinent de le souligner. J’en ai moi meme souffert, c’est un véritable handicap, et c’est bien pour ça que je me laisserai plus tyranniser dans quelque ses que ce soit.

    Pour Adeline (meme si c’est Pin-up Bio qui sera le mieux placée pour répondre !) ça ne fera pas moche, c’est ce que je fais moi meme, n’ayant pas la patience de m’embeter avec le mascara au quotidien et ça rend bien (en meme temps, etre peu maquillée me va très bien et le fait que mes cils soient clairs ne choque pas avec ma forme d’yeux, le mieux est de tester et demander son avis à l’entourage en cas de doute). A propos, savez-vous Pin-up Bio s’il existe du mascara waterproof non toxique, ou s’il y a moyen d’améliorer la tenue en passant de l’huile de ricin, qui est très dense et collante, sur son mascara habituel ? merci…

  11. Martine dit :

    Moi je suis pour le maquillage et je dois dire que je suis plutôt accro. Pourtant il m’arrive des jours où je ne me maquille pas si je n’ai pas à sortir et de toutes façons je m’oblige à laisser ma peau nue, une fois par semaine pour q’elle respire.Par contre j’ai un peu de mal avec les produits bio, d’une part ils sont plus chers et d’autre part on ne trouve vraiment du choix que sur internet, et allez choisir une couleur de fond de teint sur écran ce n’est pas évident du tout, de même pour les blush. Quant aux mascaras peu sont vraiment étoffants et allongeants. Je vais regarder les 9 marques que tu proposes.Bonne continuation, c’est vrai que l’estime de soi est importante. Merci.

    • Pin-up Bio dit :

      Bravo il faut en effet laisser respirer sa peau et perso pour avoir ma véritable image bien en tête et la trouver belle c’est-à-dire nue je fais en gros 80% du temps sans rien et 20% maquillée avec encore des correcteurs pour les cernes par exemple avant le rapport était inversé et forcément je me trouvais moins belle sans maquillage. Pour le bio pour le rapport qualité prix, le bio est claiiiiiiirement moins cher attention de ne pas te faire avoir 😉 Mon mascara dr hauschka est top. Pour te rendre compte des teintes regarde s’il y a un magasin ou esthéticienne ou un show-room pas loin. N’oublie pas aussi que bio cela veut dire non toxique, ton corps le mérite et la planète aussi 😉

  12. Celia dit :

    enfin! Depuis le temps que j’essaye de faire comprendre à certaines personnes de mon entourage que maquillage ne signifie pas « pas naturel » et encore moins « superficialité ».
    J’adore me maquiller, cela me met de bonne humeur et me fait sentir féminine, et pourtant je suis accro a la nature, au bio et aux choses simples.
    Et chose incroyable (pour moi), dans ton podcast tu parles du fait que tu te faisais un dessin entre les 2 yeux étant plus jeune, eh bien moi c était sur la pommette! Et tout le monde me prenait pour une folle, pour moi c était un moyen d expression et d art comme tu le dis. Je me sens enfin comprise grâce à toi 😉
    Et pour évoquer le rapport malsain avec le maquillage, je n arrive pas encore à sortir sans rien du tout, mais ma routine a diminué bien de moitié ces dernières années donc je compte bien y arriver petit a petit. Comme tu l as bien dit, il faut que ce soit progressif et cela marche bien! J’arrive a ne pas me maquiller les yeux, mais le correcteur m est indispensable (pbm d allergie meme si cela diminue avec le temps et pas mal de rougeur, j’essaye de trouver le pbm)

  13. miobio dit :

    Merci pour cette belle réflexion 😉 . Personnellement je suis passée par plusieurs phases : jeune femme je me maquillé beaucoup, jeune maman plus du tout, aujourd’hui à 40 ans je retrouve ce plaisir avec joie et liberté ! Avoir un mode de vie écologique n’est pas austère (ça c’est un autre choix) ! Non le maquillage n’est pas un vilain méchant et il n’abîme pas la peau, c’est même un complément au soin (chez Dr. Hauschka en tous cas ;)) . Mais il est important de respecter quelques règles chaque matin :
    1- nettoyer correctement sa peau
    2- la tonifier
    3- la protéger
    et le soir bien se démaquiller !
    Prenez le temps de vous sourire, belle journée les filles…

  14. lydianeko dit :

    coucou pin up bio , j’aime beaucoup ton article ^^
    Moi je me maquille de temps en temps pour le plaisir mais j’accepte également mon visage sans maquillage .
    je ne mets pas de fond de teint seulement je maquille mes yeux et un peu de beurre de cacao sur les lèvres et c’est tout ^^

  15. J’ose juste un partage,
    Pour l’ancienne bio-esthéticienne que j’étais et l’accompagnante de femmes que je suis aujourd’hui, le maquillage est pour moi un art de l’ornementation de la f’âme (une femme en lien avec son âme devient une f’âme). Tel un bijou, un vêtement, une parure, en fait le maquillage est un langage sensoriel. Parfois il est inexistant, parfois il est présent, simple ou prononcé. Sans ou avec, nous exprimons quelque chose. L’expression devient une créativité féminine. Une manifestation de notre âme de f’âme.

    Si l’on sort du pour et du contre, nous devenons consciente de notre expression corporelle, en donnant du sens à notre geste de beauté au quotidien.
    Sachant qu’en plus une femme est cyclique, ainsi chaque jour, elle peut exprimé par ce langage une partie d’elle. Et ainsi créer car chaque jour est différent.

    Pour les anciennes tribus dont tu parles Pin-up Bio, ce geste était sacré car de toute façon il n’y avait pas de séparation entre le sacré et le mondain comme pour nous aujourd’hui.

    Pris dans le sens de l’art de l’ornementation comme le faisait les anciens des tribus alors il rentre de la transmission des arts sacrés. Et cela même si il n’y a pas de maquillage, juste une pause de crème teinté par exemple ou rien (dans le rien, le fameux naturel revendiqué, alors juste poser ses mains le matin sur son visage, ou passer ses doigts légers comme une caresse et le visage s’illumine de lui-même). Les plus anciennes montrent aux toutes jeunes comment s’exprimer par cet art. Cette transmission du coup permet à la jeune femme de se construire intérieurement et de se comprendre, et de cheminer tout au long des cycles de sa vie.

    Si des jeunes femmes en font trop ou ne prenne pas soin d’elle, il y a aussi expression, mais là inconsciente, d’une recherche de son reflet. Notre rôle, le mien me semble-t-il, est de leur apporter un regard bienveillant, pour les accompagner si elles le souhaitent et ainsi avancer toutes ensemble selon notre mode d’expression.

    douceurs,

    ❀❀❀

  16. Karolinn dit :

    Bonjour Pin-up Bio!
    Tout d’abord bravo pour ton blog, tu es une vraie source d’inspiration pour moi et c’est ton blog qui m’a vraiment poussée à changer de style de vie, et je vais teeeellement mieux depuis, je ne saurais te remercier assez!
    Pour ce qui est du maquillage, tu as raison quand tu dis que c’est une addiction. J’y ai moi-même été méchamment accro pendant longtemps (et je n’ai pourtant que 20 ans…), poussée par ma mère elle-même extrêmement mal à l’aise avec son image et me vantant toujours les images des stars à la télé. Puis évidemment le regard des autres est devenu pesant, je ne sortais plus sans me maquiller lourdement (à même pas 14 ans), me torturant pour être toujours plus maigre, toujours plus maquillée, toujours plus « normale », contrariant ainsi ma nature profonde et annihilant toute estime de moi. Je n’ai commencé à arrêter de me torturer que depuis octobre dernier, et c’est très difficile, j’ai un traitement médicamenteux qui me donne pas mal de boutons et je n’arrive pas à me passer de maquillage… Mais grâce à ton blog j’avance dans ce combat pour le respect de mon corps! 🙂

    Sinon, une autre question typiquement féminine m’est venue, en tant que « vraie nana bio », après avoir abordé l’épilation, les règles et le maquillage, reste le souci de la contraception! Que faire? Car à ma connaissance il n’y a rien de bio et assez efficace (les remèdes de grand-mère on sais toutes que c’est loin d’être fiable…), et le moins « non naturel » reste le stérilet en cuivre… ça n’a pas trop de rapport avec l’article mais la question me turlupine ^^

  17. Elé dit :

    Bonjour Pin-up Bio, premier post ici je crois, même si je te lis depuis deux ou trois mois. J’aime énormément ton blog, tu es franche et tu n’as peur de rien 😉
    Concernant le maquillage, jusqu’il y a deux-trois ans, je ne me maquillais qu’avec mascara et blush, puis j’ai commencé le liner et adoré… et ensuite je me suis vraiment lancée dans le maquillage des yeux. Je pouvais exprimer ma créativité à travers ça et ça m’amusait beaucoup de photographier mes looks. Mais en m’habituant, progressivement et comme tu le dis si bien bien, je ne me trouvais plus belle au naturel… ça m’a dérangée de plus en plus, et en plus je faisais aussi ma conversion au bio. J’en suis arrivée aux même conclusions que toi. J’aime le maquillage, ça me détend, m’amuse et me rend belle, mais je sais aussi me trouver belle sans rien maintenant. Enfin, sans mascara, c’est encore un peu dur, mais j’y travaille !
    Merci de nous parler de ces notions toutes simples et pourtant si importantes 😉

  18. Adeline dit :

    Coucou Pin-up Bio,

    Je voulais connaitre ton avis sur les femmes qui ne se maquille pas? Pourquoi sont elles considerees comme negligees par la societe?
    Moi j’aime le maquillage, me maquiller, mais d’un autre cote c’est aussi une corvee, je suis un peu partagee.bis bonne soiree

    • Adeline dit :

      ah oui, j’avais une autre question, combien de fois par semaine est-il plus pertinent de se maquiller ? (vu qu’il vaut mieux laisser la peau respirer car même le maquillage bio, ne la laisse pas tjr à l’air). Merci pour tout par avance.

    • Karolinn dit :

      Adeline, je pense (mais ce n’est que mon avis, je ne détiens pas la vérité absolue ^^) que c’est la faute à des années de pression de l’image sur les femmes, de cette société où l’on doit être « parfaite », un physique comme dans les magasines, où une femme non maquillée est considérée comme une souillon qui ne prend pas soin d’elle parce qu’elle ne prend pas la peine de se maquiller 10 min le matin… Tout comme celles qui (comme moi) préfèrent les vêtements pratiques aux vêtements esthétiques (je m’habille généralement en treillis/t-shirt noir, on a vu plus glam’ :)) sont évidemment des femmes qui ne se respectent pas, ne s’aiment pas, ont un problème mental, etc… merci aux décennies de dictature médiatique sur l’image des femmes. Il y a aussi, je pense, une part de machisme pour les femmes en couple, le nombre de fois qu’on m’a dit que c’était du manque de respect pour mon mari de m’habiller comme ça et d’arrêter progressivement le maquillage… après ce n’est que mon avis, mais ce me semble être le plus plausible ^^

  19. Clem dit :

    Hello pin-up !

    Je voulais juste te dire que j’avais cité ton site sur un groupe que je viens de créer sur facebook « beauté au naturel », car il fait partit pour moi des incontournables…

  20. Rins dit :

    Coucou Pin-up Bio,
    Je suis tout le contraire de ces filles qui ne peuvent pas sortir sans maquillage, et ce depuis longtemps : je ne supporte pas d’avoir du maquillage sur le visage quand je sors, c’est surtout au niveau de la dexterite que j’ai beaucoup de mal, car lorsque j’essaye, j’ai l’impression d’etre trop maquillee (pourtant, j’en mets pas beaucoup). Ce doit etre en reaction a ces filles de mon age que je trouvais vulgaires car trop maquillee; au fond de moi, je devalorise completement le maquillage, et ce n’est pas pour autant que je me trouve magnifique dans le mirroir :/ Pourtant, lorsque c’est bien fait, je trouve ca magnifique (en general sur les autres).
    La derniere fois que j’ai ete maquillee, c’est pour mon mariage (maquillage pro), ca remonte a 4 ans, et je ne me suis meme pas reconnue sur les photos 😛 Depuis, pas de mascara, fond teint et autres rouge a levre, sauf lorsque j’essaye… mais j’enleve tout au bout de 5 minutes car ca ne me plait pas.
    Je sors donc sans maquillage, par contre j’essaye de compenser avec une jolie coiffure et un foulard ou des bijoux colores ^^

  21. gege dit :

    Coucou,
    Ton blog est passionnant et à changer certaines choses dans mon quotidien!
    Par contre Il y a des articles qui contiennent des podcasts et comme je suis sourde, je rate tes précieux conseils! Dommage !

  22. Faut pas trop en faire avec le maquillage, c’est tout, du moment que ça ne change pas complètement l’identité de la personne ça va.

  23. Adeline dit :

    Coucou Pin-up Bio, je me rends compte que je me maquille pour etre plus jolie, etre moins fade, avoir meilleur mine, un meilleur teint. Je le fais pour etre belle aux yeux des autres, pour qu’on dise pas de moi que je suis negligee si je ne me maquille pas. Je me maquille depuis le college, a l’epoque j’en mettait 3tonnes. Ensuite. Il y a peu de temps. J’ai teste le no make up, et la vive les reflexions: tu a maucaise mine, tu es malade, tu es fade, elle est negligee, il te manque quelque chose, tu prends pas soin de toi… enfin, des trucs pas sympas… cela m’a blesse. J’ai repondu au contraire ‘est en me maquillant pas que je prends soin de moi, je n’etouffe pas ma peau et je ne me cache pas sous un masque. En fait, je me rends compte que je m’accepte sans maquillage, et je suis contente de ne pas me salir la peau mais c’est a cause des autres que je me remaquille. C’est comme les coiffeurs ne comprenne pas quand je leur dit que je ne veux pas me faire de brushing, ni utiliser de seche cheveux ou fer a lisser, ils sont choques et me disent il faut un minimum se coiffer.. en fait dans ce monde on n’a pas le droit d’accepter sa nature de cheveux ou s’accepter tel que l’on est.nos complexes sont presents a cause des autres…. mon reve etre canon mais sans maquillage, as tu des petits conseils pour y arriver? Merci pour tout bizzz

  24. Caroline dit :

    Tout est dans le sens que l’on donne au fait de se maquiller, peu importe à mon avis la technique ou la quantité de produits utilisée. Est-ce une manière anxieuse de masquer des défauts qui nous tracassent, de nous protéger contre le jugement d’autrui par un artifice, ou bien une manière de nous sentir « au mieux de nous-même », et d’offrir de la beauté aux autres ? Chacune le vit à sa façon, pour beaucoup d’entre nous c’est un geste positif qui reflète ce que nous sommes. Par ailleurs la volonté d’authenticité n’implique pas nécessairement (heureusement !) un « intégrisme du naturel » qui serait bien peu réaliste… à moins de vivre dans une caverne et d’avoir abandonné toute forme de technologie !

    Quel que soit le choix de chacune, ce qui compte est d’être en phase avec nos valeurs… et non celles que les autres tentent parfois de nous imposer. 😉

  25. emma dit :

    Personnellement je ne vois aucune raison qui nous empêchent de nous maquiller. Toute femme a besoin de se maquiller de nos jours, peu ou un peu trop, chacune sa façon. Mais au fur des années, avec le stresse, l’alimentation, et beaucoup d’autres facteurs, notre peau de visage est la principale affectée, et ce n’est pas aussi facile de ne pas camoufler ses petits défaut (même avec des makeup très léger) puisqu’on le peut.

  26. lylye dit :

    Contrairement à beaucoup de témoignages, je trouve que je ne me maquille pas assez! enfin du moins le regard des autres me le fais sentir!
    j’ai un travail où il n’y a pas besoin de se maquiller (je travaille dans les vignes: soulagement! c’est tellement prise de tête de se maquiller tous les jours! (même si je mets le minimum: mascara+trait sous les yeux, fard à paupières et rouge à lèvre)
    en allant en soirée, c’est souvent que je zappe! et je passe l’entrée sans soucis! et je suis habillée comme dans la vie de tous les jours (des basics le plus souvent)

    fin bref, j’aime bien la philosophie du blog sinon! tellement de femmes sont complexées que c’est super pour commencer l’acceptation de soi!

La discussion est terminée, à bientôt !