Comment ne pas s’abîmer ? Vive la Beauté Slow

pensée beauté
Bonjour les Beautés, c’est toujours un plaisir de vous retrouver comme chaque semaine ! Continuez à envoyer vos témoignages et vos suggestions pour Pin-up Bio, je les lirai avec beaucoup d’attention. Aujourd’hui, petit topo sur quelques astuces à connaître pour ne pas abîmer notre magnifique corps. Ça sent le vécu… Et oui, comme la plupart des filles, je me suis cramée les cheveux, faite saigner, j’ai décapé ma peau etc, parfois par maladresse ou par inexpérience, mais aussi parce que j’essayais d’être différente de moi. Maintenant j’ai compris que je ne suis pas une blonde aux cheveux raides, donc je l’assume et plutôt que de torturer mon corps pour qu’il ressemble à ce que je veux qu’il soit, je me pose, je le contemple et là, je comprends sa beauté. Photo réalisée par Milena de P comme…

 

1. Il faut souffrir être confortable pour être belle

Comme toujours, plutôt que de simplement faire une liste, il vaut mieux comprendre la règle de base ou l’état d’esprit pour que les applications viennent plus clairement. Mettons au placard le fameux dogme qui dit qu’il faut souffrir pour être belle une bonne fois pour toutes ! ! Pour être belle il faut s’aimer, or quand on s’aime on refuse peu à peu la souffrance faite à notre égard, d’où qu’elle vienne ! Je me souviens adolescente avec mes 10 kilos en plus, j’avais évidemment du mal à rentrer dans mes jeans, mais tant pis car une fois boutonnés j’avais ma taille fine. Au passage je passais une horrible journée avec ce pantalon qui me compressait l’abdomen, quand je repense à ce que j’ai fait endurer à mon merveilleux système digestif… quelle torture ! N’oublions pas l’horreur de s’asseoir sur une chaise et le repas le midi avec la taille toujours cisaillée. Vive la micro-circulation lol :-). À l’époque je ne m’aimais pas, je ne me trouvais pas belle et donc je me punissais. Alors non, la beauté ce n’est pas qu’un maquillage sophistiqué avec sa bouche rouge qui nous empêche de manger, ni un jean serré qui nous fait sentir qu’on n’a pas le poids qu’il faudrait, des talons qui nous brûlent la voûte plantaire ou encore des lissages qui abîment nos cheveux. Je crois que ce qu’on ne dit pas dans le relooking, c’est le confort que cela apporte, surtout pour les femmes qui souhaitent affiner leur silhouette. Leur joie est certes liée au résultat, mais surtout parce qu’elles comprennent qu’on peut être à l’aise dans des vêtements et être belle. Ce n’est pas seulement un vêtement qu’on change, c’est toute une perception de la vie. On est belle et on est bien et les deux se renforcent.

 

2. Ce n’est pas moi qui ne peux pas porter ce vêtement, c’est ce vêtement qui ne va pas !

Dans l’idéal il faudrait porter des vêtements sur mesure car on est toutes différentes, mais ce n’est pas donné, donc les marques ont mis en place des tailles et des coupes standard. Mais voilà qu’on se maudit de ne pas avoir un corps qui rentre parfaitement dans ces vêtements ! ? ! Erreur, ce n’est pas vous qui êtes trop grosse, trop fine, trop fessue ou trop peu… c’est le vêtement qui ne va pas, énorme différence. L’amour de soi, il ne faut pas aller le chercher très loin, soyez simple, cela commence dès cet instant où vous enfilez un vêtement et une pensée telle que « Ah si j’avais un tout petit peu moins de ventre » vous passe par la tête. Donc arrêtez de vous critiquer et de vous abîmer ! C’est le vêtement qui n’a pas la bonne coupe, la bonne taille ou très souvent qui est tout simplement mal fait, c’est de la production industrielle, il ne faut pas l’oublier quand même.

Pour l’histoire des tailles de vêtements qui nous dépriment, ne vous focalisez pas dessus, il vaut mieux un 42 assumé plutôt qu’un 40 compressant qui boudine et qui au final vous fait paraître plus potelée que vous ne l’êtes. Bien connaître sa taille, ça peut paraître tout bête et pourtant c’est là où se trouve souvent le problème dans un look.

 

3. Respecter sa beauté naturelle

Apprécier la blancheur de sa peau lorsqu’on est blanche, sa noirceur lorsqu’on est noire, sa blondeur lorsqu’on est blonde, sa rousseur lorsqu’on est rousse… s’accepter telle que l’on est pour pouvoir se magnifier. Une brune ne sera jamais une belle blonde et de plus elle abîme ses cheveux, total sur le long terme = moche brune… ! ! De même, si vous avez les cheveux bouclés, n’essayez pas, sauf pour des occasions rares, de les avoir raides. Non seulement vous allez vous pourrir la vie parce que c’est très compliqué de les garder bien raides, mais en plus vous allez les brûler et ça va finir à long terme par des ciseaux. Moi aussi j’ai fait des excès pour avoir ce que je voulais, teintures à répétition, mascara épais tous les jours, faux ongles, épilations sur épilations. Au début, à la vingtaine ça va, et puis tout d’un coup on s’aperçoit qu’on s’est faite piéger parce qu’on ne peut plus s’en passer comme une drogue, parce que si l’on arrête c’est horrible. Total : au fur et à mesure des années nos cheveux sans couleur sont devenus méga ternes et cassants, nos cils partent au démaquillage, nos ongles sont rongés par la colle et nos jambes se couvrent de cicatrices.

beauté blanche

beauté noire

Imaginez le nombre de produits toxiques et de gestes en moins à faire si toutes les femmes acceptaient leur beauté plutôt que d’essayer de suivre la mode. Imaginez tout le bien-être que cela va vous procurer et toute l’énergie positive que cela va avoir sur votre entourage, tous les bienfaits sur le monde, car les produits les plus toxiques sont probablement ceux qui cherchent à changer notre nature : les décolorants pour cheveux ou pour la peau par exemple.

AIMEZ-VOUS !

shadow-ornament

Un petit pouce, merci :-)
Vous embellissez la planète par votre présence et vos actions… alors BRAVO !
Pin-up Bio

Enregistrer

shadow-ornament

Like et partage vite pour que tes proches aussi prennent soin d'elles et de notre planète !
Prendre soin de soi et de la planète #greengirlpower

💋🍉 Pin-up Bio


22 Comments »

  1. MyHomemade dit :

    Bravo pour cet article, bravo pour ton blog ! Tu as des mots tellement rassurants 🙂

    • SAV Pin-up Bio dit :

      Ah merci Alice c’est le but, car au fond tout est une histoire de peur. Peur de ne pas plaire, peur de ne pas être à la hauteur, de ne pas trouver sa place… Au plaisir de te revoir 😉

  2. Rabia bobby dit :

    Tout à fait d’accord!! Surtout pour les chaussures à talons et les lissages! De toute façon, on ne mesure pas toutes 1,75m, on ne pèse pas non plus toutes 50 kg et ça, malheureusement les médias de la mode l’ont pas encore compris :(((

    • SAV Pin-up Bio dit :

      Bien parlé ! Les médias ne font que suivre les tendances, c’est nous qui avons le pouvoir il faut juste que l’on s’en rende compte. Bisou

  3. J’adore te lire, on a l’impression de lire une copine rassurante et bienveillante ! Merci pour ta douceur et ta confiance distillée chaque semaine <3.

    • SAV Pin-up Bio dit :

      Ton commentaire me fait super plaisir car c’est tout à fait ce que j’essaye de faire. La douceur est contagieuse alors maintenant que tu es contaminée, diffuse la dans ta vie 😉 bisou

  4. Vinciane dit :

    Très sympa cet article, et tout à fait dans l’esprit de l’association Slow Cosmétique. Leur site est http://www.slow-cosmetique.org
    Tu connais leur combat et le blog de Julien Kaibeck ?

    • SAV Pin-up Bio dit :

      Merci pour ton gentil retour, oui je connais bien je l’ai mis en lien (l’essentiel de Julien) on est tout à fait dans le même combat et ce qu’il fait est génial ! À bientôt et douce journée à toi 🙂

  5. Liloo dit :

    Bonsoir Carole,
    Je voulais te féliciter pour ton blog que je trouve fantastique et pour cet article qui fait beaucoup de bien au moral.
    J’ai été très malade ces dernières années (TCA) et j’ai pris 30 kg, je me néglige totalement et je me dévalorise beaucoup.
    Cependant, depuis quelques temps et depuis quelques passages sur ton blog je me considère plus comme un « diamant brut » que je dois polir plutôt que comme un vulgaire caillou, et la différence opère…
    Tout est une question de jugement, de recul, de prise de conscience.
    Alors je ne désespère pas et je me dis que peut-être un jour j’arriverai à m’aimer et qu’à partir de là je prendrai soin de moi.
    Merci pour ton très bon blog, vraiment.

    Amitié
    Liloo

    • SAV Pin-up Bio dit :

      Bonsoir Liloo, merci pour ton petit message qui fait vraiment chaud au coeur. J’ai adoré ton image du diamant brut c’est exactement ça, je vais en faire une planche pour te remercier. Il est urgent de s’aimer, n’attends pas. Prends conscience de la magnificence de ton être comme le dit Louise Hay dont je te recommande le livre « transformez votre vie ». Remercie aussi ton corps pour tout ce qu’il fait pour toi, alors tu vas me dire bah il merde un peu justement… lol. Non c’est le contraire ce sont tes pensées qui intoxiquent ton corps mais tu ne le sais pas, alors ton corps essaye justement de te prévenir de façon « visible » pour que tu en prennes conscience. Tu vois, ton corps est ton allié 🙂 Rassure toi ton organisme est une merveilleuse machine qui possède tout ce qu’il faut pour s’autoguérir, il faut juste que tu aies confiance en son pouvoir et donc confiance en toi…. et donc que tu t’aimes. Dis-le chaque jour, écris-le : Je t’aime Liloo !
      Bisou 🙂

    • Val dit :

      oui et de comparaison aussi! Si seulement on pouvait arrêter de toujours penser que la prairie est plus verte dans le champs d’à côté (enfin sauf dans la petite maison dans la prairie bien sûr 😉 )

  6. Bipbip dit :

    Bonjour !
    Je découvre juste ton blog, et il est vraiment très chouette.
    Cet article résume bien toute la pression que notre société de consommation et de perfection met sur nous, femmes et hommes d’ailleurs. Ca me paraît tellement naturel de me sentir bien avec mon corps, que j’en oublie que non, il faut continuer à dire aux femmes de s’accepter comme elles sont, que la taille 34 ne doit pas être une norme de beauté, un objectif à atteindre, que si on n’est pas blonde, ce n’est pas grave, on a d’autres atouts…
    En revanche, je suis perplexe sur le choix de Rose McGowan pour illustrer ton article ; certes, elle a été très belle, et je pense aussi une très jolie pin-up, mais elle s’est beaucoup abîmé le visage avec des opérations chirurgicales à répétition, si bien qu’on peine à reconnaître aujourd’hui ce joli minois qui avait affolé nos écrans télé (et Marilyn Manson ;)) ! Donc oui, elle assume sa blancheur, elle en joue même, mais je ne pense pas qu’elle soit un exemple de beauté sereine et assumée… ! Après, tu n’avais peut-être pas d’autre exemple sous la main, on sait combien la blancheur de la peau est combattue dans les diktats de la mode.. Comme blanche très blanche, tu as aussi Coco Rochas, qui je pense, correspond pas mal à l’esprit de ce blog (une fille très saine) 🙂 !
    Voilii bon je termine sur une note positive : j’aime déjà beaucoup ton blog, et ce que j’ai dit n’est pas une critique irréfléchie ou quoi, j’espère que tu ne la prendras pas mal, je suis simplement perplexe 🙂 !
    Merci, ton bien-être fait du bien à voir, à lire, à entendre !

    • SAV Pin-up Bio dit :

      Merci beaucoup pour tes compliments 😉 je ne connaissais pas coco Rochas mais c’est vrai qu’elle aurait été très bien pour illustrer, je ne savais pas que rose avait tourné comme ça. À bientôt 😉

  7. stephane dit :

    Vous avez raison carole, c est tellement agréable une femme qui assume ce qu elle est.. brune, blonde, rousse, ronde ou philiforme, blanche ou noire de peau.. n oubliez pas mesdames 😉 que nous sommes séduits par des femmes petillantes, naturelles et souvent avec des formes..alors stop les complexes.. ne vous cachez pas.. servez vous de vos atouts et mettez les en valeur.. bravo pour ce blog.. avis d un homme

  8. marie dit :

    Super article j’ai enfin pris conscience de certaines choses grâce a tes billets sur ce blog

  9. Catherine B. dit :

    Superbe article comme d’hab. Merci Pin-up Bio pour ce bon sens, cette bienveillance et cette douceur que j’attend toutes les semaines

  10. Kankana dit :

    Comment ça les cils partent au démaquillage ? Avec l’âge tu veux dire ? Je me maquille depuis des années, j’ai 25 ans aujourd’hui, et je ne pensais pas que ça pouvait avoir un quelconque effet.

    • Pin-up Bio dit :

      Ça dépend de leur fragilité et de la façon plus ou moins douce que tu as de te démaquiller… enfin comme les cheveux ils en tombent de toute façon de manière naturelle 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *