Comment arrêter de s’auto-saboter ?

Bonjour les Beautés :-) Hier matin je regardais des vidéos sur youtube et je tombe sur cette magnifique vidéo, qui explique beaucoup mieux que moi, l’impact des pensées et comment on en arrive à se saboter soi-même… oui oui les fameux schémas répétitifs qui font qu’on retombe toujours sur les mêmes personnes, les mêmes échecs et donc les mêmes constats. Il est donc urgent de regarder cette vidéo !

Bon quand je dis beaucoup mieux que moi, ce n’est pas que j’ai perdu mon forfait bienveillance, c’est qu’en fait je simplifie pour dire qu’ils expliquent avec des arguments rationnels et des références précises… cette logique qui est beaucoup plus valorisée dans notre société… enfin on pourrait même dire : ce qui est presque uniquement reconnu. Personnellement, j’ai beaucoup de mal à expliquer de façon rationnelle, même si je me force souvent, car je suis une intuitive et si je t’en parle c’est parce que justement c’est l’une de mes nombreuses victoires depuis que j’ai arrêté de me saboter. Je te dis tout à l’heure comment j’ai réussi à arrêter de me saboter, mais avant je reprends mon exemple de sabotage.

Plus jeune, j’étais en mode : je ne m’aime pas, je suis nulle, je suis moche et j’en passe et donc mon « handicap » à m’exprimer clairement avec des arguments rationnels… enfin des arguments tout court haha, mais aussi à lire un livre en entier etc, tout ça me confirmait que j’étais en effet : N-U-L-L-E ! Mais un jour mon petit doigt bienveillant m’a dit : non, tu n’es pas nulle, tu dois avoir une intelligence différente. Après quelques recherches, j’ai compris que j’avais une intelligence intuitive. Je sais certaines choses sans l’apprendre ou le lire quelque part… et sans le comprendre moi-même au départ il faut le dire haha :-p

Bah voyons, savoir sans apprendre, pour qui tu te prends, tu te crois supérieure ?

Voilà le genre de réflexions qui ont fait que j’ai été très malveillante envers moi au début de ma vie. Pourtant c’est un fait, j’appartiens au groupe minoritaire des personnes intuitives (30 % de la population). Être intuitive ce n’est pas mieux ou moins bien, c’est différent. Je peux faire des choses que les 70 % de sensitifs ne peuvent pas faire et  inversement. En fait, plutôt que de passer par une construction mentale logique, je le ressens dans mon corps, c’est fluide, ça coule.

Du coup j’ai compris pourquoi les gens s’énervaient contre moi, c’est sûr qu’une fille qui vous dit : « c’est comme ça ! » et qui n’a pas d’argument pour appuyer son opinion… ça fait grrrrr chez beaucoup de personnes ! Maintenant ça va mieux, quand je partage mon avis et qu’on me rétorque que c’est nimportenawak… vu qu’en plus j’ai pas d’argument… je comprends cette autre personne et je me dis qu’à l’occasion il faudrait que j’essaye de comprendre ce que mon cœur/intuition veut me dire pour pouvoir le traduire mentalement #pureequecestdur :-p

Petit point trrrès important sur les intuitifs, on a toutes et tous de l’intuition évidemment, là je te parle seulement d’un mode de fonctionnement majoritaire, ce serait d’ailleurs plus juste de dire : cette personne est majoritairement intuitive ou majoritairement sensitive. Autre chose méga importante, l’énergie féminine (qu’on retrouve majoritairement chez les femmes) c’est l’intuition, ce savoir qui nous vient de l’intérieur alors que l’énergie masculine (qu’on retrouve majoritairement chez les hommes), c’est davantage la logique. Et hop on en revient à ce que je disais au début comme quoi la logique est la seule intelligence reconnue… et on comprend pourquoi le féminin est dénigré… et donc les femmes avec… CQFD ! On voit aussi au passage dans quel état est notre monde quand l’une des deux énergies est dénigrée et qu’il n’y a pas d’équilibre entre cette énergie masculine et cette énergie féminine #changementclimatique #pollutions #extinctionsdemasse ! ! Gros PS si tu es en train de t’énerver devant ton écran : non ce n’est pas une vision sexiste. Au contraire je lutte contre le sexisme, mais non pas en voulant gommer les différences pour trouver cette fameuse « égalité », mais en mettant en avant nos différences au niveau des énergies (et non pas des individus) qui font notre belle complémentarité. Si tu es toujours en train de t’énerver (je dis ça parce que j’ai eu ce genre de retour sur les réseaux sociaux), ne t’inquiètes pas, Aurélia, qui justement était venue à mon secours sur les réseaux sociaux va bientôt tout t’expliquer dans un article avec de belles références millénaires #yinyang ;-)

Assez papoté, place à la vidéo ! Regarde bien à 2’15 et 3’24 :-)


Maintenant que tu sais que tu te sabotes inconsciemment, et qu'il faudrait travailler ta propre estime pour y remédier, tu te demandes peut-être comment faire ? Oui parce que identifier un problème ne veut pas dire le surmonter, même si c'est déjà un énorme premier pas. Alors il y a plein de façons d'y parvenir, pour moi ça a été d'arriver à regarder ma personne (physique + personnalité) avec bienveillance en apprenant à voir la beauté (extérieure / intérieure) de mon être.... et vu l'énorme trouvaille je me suis dit : vas-y ma cocotte créer ta méthode car cela pourrait aider beaucoup de femmes dans le monde.

Si tu veux utiliser la même méthode que moi pour arrêter de te saboter, tu peux t'inscrire à ma newsletter ci-dessous pour recevoir les infos de mon programme Révèle ta Beauté :-)

shadow-ornament

Like et partage vite pour que tes proches aussi prennent soin d'elles et de notre planète !
Prendre soin de soi et de la planète #greengirlpower

💋🍉 Pin-up Bio


6 Comments »

  1. Fatiha Mekzali dit :

    Bonsoir Pin up bio, bonsoir les beautés. Article lu et vidéo vue. 🙂
    J’ai partager ton article à un ami qui ne cesse de se saboter -_-
    …. ( je te raconte pas le carnage)
    Parce oui il n’y a pas que les femmes qui ont besoin de ta bienveillance. 🙂 alors plutôt que de le laisser avec ses mauvaises pensées ( il n’ est pas convaincu de ce que je lui dit de bien veillant, même si il me sait sincère ) dès que je peux je lui transmet ce qu’ il pourrait l’aider à changer ça. Merci ma belle. :-*

  2. Khadija dit :

    Merci beaucoup Pin-up bio pour cet article super intéressant. J’ai aussi hâte de lire l’article d’Aurélia que tu as mentionné et qui promet d’être super, trop hâte.
    Merci merci merci .

  3. merci Pin-up depuis longtemps je vous suis mais je n’ose pas alors je viens de prendre le courage j’ai hate de changer merci encore

  4. Aude dit :

    Ah j’aime bien cette série de vidéos 🙂
    sinon pour changer ses croyances, on peut avoir besoin d’aide aussi, et la sophro-analyse des mémoires prénatales, de la naissance et de l’enfance est alors particulièrement indiquée.

  5. maroussia dit :

    Oulala… aïe, aïe, aïe!
    Je ne peux m’empêcher de réagir en lisant « l’énergie masculine c’est la logique ».
    Je suis moi-même essentialiste, et à mon avis c’est justement cette croyance qui a dénigré le féminin!
    La logique, ce n’est rien de plus que le bon sens, ça n’est pas essentiellement masculin.
    Par contre, c’est effectivement, le biais par lequel on accède à cette logique, qui diffère entre le féminin et le masculin. Ce qui est actuellement appelé « logique », ou même « rationalité » devrais en réalité être rebaptisé « matérialisme ».
    Le matérialisme c’est le fait de considérer que pour comprendre le monde il faut nécessairement passer par une analyse du monde matériel, de ce qui est physique, tangible, mesurable (ce qui est perceptible par les cinq sens, ou peut être rendu perceptible aux cinq sens à l’aide de machines).
    Et c’est parce-que cette manière d’appréhender le monde est la seule qui soit aujourd’hui acceptée (pour diverses raisons) qu’elle est considérée comme ayant le monopole de la logique (le monopole de la vérité en somme).
    Le matérialisme est tellement ancré dans les esprits, que même ceux qui revendiquent un point de vue plus spirituel, ou même anti-matérialiste sont profondément matérialistes, et ne font qu’intégrer quelques éléments essentialistes dans leur mentalité matérialiste!
    Le rapport dogmatique que l’on a actuellement avec le matérialisme est profondément illogique. Il suffit par exemple de discuter un peu de questions « métaphysiques »(existentielles,Dieu,le sens profond de la vie…etc) avec les gens pour le voir. On entend très souvent des choses comme « Dieu (ou les fantômes, les anges, les esprits…etc) n’existe pas car ça n’a pas été prouvé par la science ».
    Or la science, en particulier la science PHYSIQUE, est (comme sont nom l’indique) une discipline matérialiste, qui ne s’intéresse qu’à ce qui est PHYSIQUE, tangible, mesurable. Elle ne peut donc en toute logique pas avoir de réponse sur les questions d’ordre MÉTA-PHYSIQUE! Ça ne fait tout simplement pas parti de son champs d’étude!
    Il y a pleins d’autres croyances illogiques qui dénigrent le féminin, notamment par rapport aux principes PASSIF et ACTIF et le fait de ne pas avoir bien compris de quoi il s’agissait (à cause du regard matérialiste que l’on porte).
    J’écrirais peut-être un jour un blog ou autre, où j’exposerai mon analyse philosophique de la féminité à la lumière de connaissances anthropologiques, et je montrerai en quoi les caractéristiques de la féminité sont hautement spirituelles et prestigieuses dès lors que l’on admet qu’il y a une réalité métaphysique qui sous-tend la réalité matérielle.
    Et je compte notamment détruire le mythe du progrès(en montrant la supériorité intellectuelle dans pleins de domaines des peuples dits « primitifs », et en débunkant également l’idéologie darwiniste (parce-que toutes ces choses sont reliées à la dévalorisation de la féminité). Oui j’ai de l’ambition 🙂 lol.
    Merci, si vous m’avez lue jusqu’au bout, et désolé pour les fautes d’orthographes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *