Green Girl Power

  1. 6 astuces pour bien t’entendre avec tes colocataires

    Bonjour les Beautés, y’a un truc qui ne m’avait jamais tenté c’est la colocation ! Qu’est-ce qu’on est mieux toute seule chez soi peinarde sans personne pour nous embêter hein ;-) Oui mais à force de virer tout le monde pour avoir son espace… on se retrouve toute seule, un peu comme dans une cage dorée confortable mais vide et sans vie. Comme les autres nous manquent alors on les met dans des cages, des parcs minuscules ou des zoos encore plus minuscules pour aller les voir. Attends elle parle de quoi là, c’est quoi le sujet, la colocation ou les animaux ? Oui en fait qu’on le veuille ou non, personne n’est propriétaire… nous sommes tous colocataires sur cette belle planète, alors il serait bien d’enfin apprendre à vivre ensemble, et faire pour eux ce qu’on fait entre nous. Et on peut savoir le rapport avec la beauté ? Être belle c’est rayonner de joie, et comment être dans la joie dans un monde gris, triste et sans vie ? Ma peau irradie de bonheur quand je vois dans le ciel des oies sauvages passer, mes joues prennent une belle couleur pêche quand je marche dans la forêt en espérant croiser une biche, mes yeux pétillent de gratitude à la vue d’arbres centenaires… c’est aussi cette joie qui me rend heureuse et donc belle ! ★ Lire la suite ★


  2. Comment accepter son masculin pour libérer sa puissance ?

    Bonjour les Beautés, non je ne me suis pas trompée dans le titre, vous avez bien lu : accepter son masculin… et pour les hommes ce serait accepter son féminin ! Les hommes d’un côté, les femmes de l’autre… ah quel concept dépassé ! La Nature ne crée rien que l’on peut mettre dans des petites boîtes hermétiques avec des étiquettes. Tels des arcs-en-ciel, Maman Nature crée des mélanges subtils et de magnifiques dégradés que la pauvreté de notre langage oral a bien du mal à retranscrire correctement. Bon comme que je vous ai partagé dernièrement mon côté très intuitif, je ne vais pas faire genre je l’ai lu quelque part d’un auteur reconnu, c’est ma petite voix intérieure qui m’a dit – surtout après avoir vu un magnifique reportage sur les hermaphrodites, qui sont beaucoup plus nombreux qu’on ne pense – que les femmes à 100 % et les hommes à 100 %… bah… en fait ça n’existe pas. Si tu penses qu’une fois de plus j’ai mangé un champignon hallucinogène, eh bien Aurélia va pouvoir t’éclairer sur cette merveilleuse et puissante façon de voir le monde. Perso, depuis que j’ai compris ce que tu vas lire plus bas…. je ressens une réelle sérénité et une réelle paix intérieure par rapport à tout ce brouhaha incompréhensible des relations hommes-femmes, de ce qu’est censé être une femme et ce qu’est censé être un homme, du pourquoi on s’est enfermé dans ces caricatures… mais qui ne sont pas fausses au final… aussi pourquoi notre monde va mal ! Eh oui c’est très puissant ! Aurélia c’est à toi :-) ★ Lire la suite ★


  3. #MeToo / Brise toi aussi le silence pour sensibiliser au consentement sexuel

    Bonjour les Beautés, après des semaines d’étrange passivité, je me suis réveillée et je passe à l’action. Je ne suis pas ou plus une femme qui se tait et baisse les yeux. Je suis bienveillante envers moi et cela me donne de la puissance, donc je libère ma parole pour contribuer au phénomène et que les mentalités changent. Qu’on arrête de dire que les femmes exagèrent et que ce n’est pas grave. Qu’on comprenne enfin que sans un oui…. c’est NON ! Moi aussi je veux parler pour partager l’importance du consentement sexuel, alors je fais aujourd’hui mon #metoo ! J’espère que cela t’inspirera et te donnera aussi envie de passer à l’action. ★ Lire la suite ★


  4. Enfin une contraception efficace et non dangereuse pour les femmes et les hommes : la symptothermie !

    Bonjour les Beautés, ça fait longtemps que vous me le demandez… alors une contraception naturelle qui n’abîme ni notre corps, ni la planète, très efficace et qui fait participer les hommes… non ce n’est pas Noël, ça s’appelle la symptothermie et ça existe depuis les années 70 ! Bah ça se saurait, depuis le temps, si c’était si bien. Hum, non, vu que c’est une méthode gratuite, ça gêne certaines personnes, un peu comme le jeûne donc oui, on nous le cache. Extrait de l’article, la pilule : libération ou prison ? de Pryska Ducœurjoly : « Quand les femmes découvrent l’existence de la symptothermie, elles n’en croient pas leurs yeux. Elles ne comprennent tout simplement pas que personne ne leur ait parlé de cette alternative ». Idem, je me suis en effet demandé : mais POURQUOIIIIIIIIIII ? ! Et ce n’est pas fini… Vous croyez que vous allez lire un simple article sur la contraception haha, accrochez-vous ça va secouer :-p ★ Lire la suite ★