Beauté, santé, sérénité, longévité : les surprenantes vertus du jeûne

pinup-jeune-vertus
Bonjour les Beautés, suite à l’article « Au secours je ne mange plus depuis 4 jours  » vous m’avez posé beaucoup de questions et je comprends car cette pratique va tellement à l’inverse de ce qu’on nous a toujours dit et même qu’on nous dit encore à l’heure actuelle que c’est vraiment déroutant voire louche… limite on dirait l’article d’une pro-ana. Pourtant cette pratique est très répandue. En Allemagne 15 % de la population déclare jeûner, en Russie le jeûne fait partie du programme officiel de santé publique depuis les années 80, de nombreuses recherches scientifiques américaines le plébiscitent, les Hunzas, peuple sans maladie jeûnent une fois par an… Les vertus sont tellement nombreuses qu’on aurait envie de commencer tout de suite, mais attention médecine « alternative » ne veut pas dire faire n’importe quoi, n’importe comment, bien au contraire cela demande plus de temps, plus d’observation et plus de connaissance de son corps. Oui ba on fait comment alors ?

Je vous ai fait une belle petite planche « mode d’emploi pour le jeûne ». La phase de préparation est longue et importante. Pour ce qui est de la documentation je vous recommande ces deux livres.

Le jeûne, une méthode naturelle de santé et de longévité par le Dr Jean-Pierre Willem, chirurgien, co-créateur de Médecins Sans Frontières et auteur de nombreux best-sellers sur la santé. Ce livre m’a surtout plu par rapport à tout l’historique du jeûne à travers le monde, les âges, les religions et les différentes espèces. Très vite on sent venir l’exaspération en soi : mais pourquoi personne n’en parle ! ! ! ! ! ? ? ? ? ! ! ! L’auteur, résume très bien la situation actuelle avec ce sous-titre « Un exemple d’aveuglement bien français ». Un livre vraiment complet pour celles qui veulent une véritable expertise plutôt médicale (acidose, l’équilibre acido-basique, le cancer et maladies graves etc), ainsi que des règles alimentaires à appliquer.

➤ Les surprenantes vertus du jeûne par Sophie Lacoste, rédactrice en chef de Rebelle-santé. Super livre très pratique qui vous expliquera tous les bienfaits, l’avant et l’après-jeûne, et surtout un véritable accompagnement pendant le jeûne avec des solutions contre les petits maux ou désagréments. L’auteure nous fait aussi part de son expérience personnelle lors de son jeûne avec l’Association Jeûne et Randonnée. Je vous conseille d’ailleurs très fortement de vous rapprocher de ce genre de professionnels si vous voulez faire des jeûnes longs.

               

 

★ Jeûne mode d'emploi

 

Le jeûne correspond à un véritable besoin du corps, mais selon le corps il va être différent car nous sommes toutes différentes, nos besoins sont différents et nos historiques sont différents. Il y a tout de même des points communs, chaque jeûne a 3 phases :
★ la préparation avec le début de la restriction alimentaire et la suppression de certains aliments
★ le jeûne
★ la reprise du jeûne qui doit se faire en douceur.
A vous de voir et de tester ce que votre corps préfère en commençant par de petits jeûnes d'une journée, voire par intermittence. Pour les morphologies fines, il est conseillé de faire des jeûnes courts.

Le jeûne alternatif ou intermittent justement est très à la mode en ce moment. Il consiste en fait à prolonger le jeûne de la nuit en ne mangeant pas pendant 16 heures (nuit incluse). C'est ce que je fais en ce moment et c'est vrai que j'apprécie particulièrement car je me sens plus légère que d'habitude dans mon estomac. Je mange tôt vers 18h30, ah ça me rappelle mon voyage en Allemagne quand j'étais au lycée, oui moi j'ai fait allemand et non espagnol :-p, et ensuite le matin je mange vers 10h30. Très facile pour moi car je n'ai jamais eu faim au réveil et je mangeais déjà plusieurs heures après m'être levée. Pendant les 16h mon corps a le temps de faire toutes les réparations nécessaires ! ! Alala quand on pense qu'on force les enfants à manger le matin et qu'ils en viennent à pleurer parfois... no comment !

Pour les premiers jeûnes outre la courte durée, il est aussi recommandé de le faire pendant des vacances et sans famille qui mange autour de soi. C'est un moment rien que pour soi où l'on est à l'écoute de son corps.

 

★ Crise d'acidose le 3e jour

 

Lors de mon jeûne de 4 jours, j'ai connu, comme il était mentionné dans le reportage d'Arte, la crise d'acidose du 3e jour. Cela correspond au moment où l'organisme doit passer d'une alimentation provenant d'aliments extérieurs à une alimentation puisées dans nos propres réserves. Cela ressemble un peu à ce qu'il se passe lorsqu'on tombe enceinte : c'est un changement d'équilibre pour notre organisme. Pour certaines personnes comme moi (pas toutes) ce changement d'équilibre passe par des vomissements, d'autres c'est la diarrhée, d'autres un peu de fièvre, une sensation de faiblesse, boutons etc. Ce n'est pas mauvais signe c'est juste l'activité d'un organisme qui s'adapte à un nouvel équilibre. Par contre oui j'avoue c'est carrément impressionnant surtout quand c'est pas dans notre culture. Autant vomir quand on est enceinte ça passe, autant vomir quand on fait un jeûne on se dit que c'est dangereux ;-)
cure-jeune

 

Hippocrate a dit : Il faut soigner les petits maux par le jeûne plutôt qu'en recourant aux médicaments... je crois que tout est dit car les petits maux sont annonciateurs de plus grands si on ne s'en occupe pas, donc pour moi encore uns fois, le jeûne va véritablement faire partie de mon hygiène santé et beauté.

Le jeûne est très répandu dans le règne animal (au passage nous sommes des animaux), dans le monde que ce soit par conviction religieuse : Chrétiens, Musulmans, Juifs, Hindouistes, Bouddhistes, Taoïstes... avec chacun leur méthode, ou par conviction médicale comme l'Allemagne ou la Russie. C'est aussi une pratique prisée par des sportifs de haut niveau avant une compétition.

Les avantages sont nombreux : grand nettoyage ; rajeunissement de la peau, repos du cœur et de l'estomac, cicatrisation et consolidation des fractures, perte de poids, cheveux plus vigoureux et doux, esprit plus clair, calme retrouvé, meilleur sommeil, sens aiguisés, résistance aux infections, optimisme durable...

➤ Pour le type de jeûne vous pouvez à la fois régler la durée et les apports. Pour la durée cela peut être un jeûne alternatif de 16h par jour, ou bien 1 jour par semaine, 3 jours par mois, 5 jours deux fois par an, 7 jours une fois par an ou plus de 7 jours pour les connaisseuses ou entourée par des professionnels. Pour les apports le mieux est de le faire à l'eau mais pour commencer vous pouvez aussi ajouter des bouillons, des tisanes ou faire une cure de jus de légumes.

Pour bien se préparer et éviter une grosse crise d'acidose cata supprimez les jours précédents le jeûne la viande, le poisson, les œufs, les produits laitiers, les excitants comme le thé et le café, les sucres et farines raffinées, le chocolat... Bref un petit régime végétalien :-)

 

Alors quand est-ce que vous faites le grand saut ? ! ;-)
Vous embellissez la planète par votre présence et vos actions… alors BRAVO !


47 Comments

  1. Chanele dit :

    Merci pour ce super article ^-^
    Moi même je viens de remarquer que j’ai jeûner sans le vouloir, j’ai manger tôt hier et je me suis réveillée tard aujourd’hui en mangeant une heure après mon réveil. Cela a fait 15heures de jeûne.
    Je vais approfondir cette méthode, merci de me l’avoir fait connaître 🙂
    Bisous ! <3

    • Pin-up Bio dit :

      Merci ma belle ça fait très plaisir (^-^) ! Super en effet comme quoi c’est une méthode accessible facilement, après tu pourras tester les plus longs 😉 bisous

  2. Shirley dit :

    Super article! Une amie qui a pratiqué le karaté à haut niveau fait depuis un jeune d’une semaine chaque année, c’est son prof qui leur faisait faire ça à l’époque, et elle a continué par la suite même s’il elle ne pratique plus ce sport depuis plusieurs années 🙂

    • Pin-up Bio dit :

      Ô super exemple chez les sportifs qui en connaissent un rayon niveau régénération du corps !! Merci beaucoup (^-^) !!!

  3. Pelluet dit :

    Bonjour, pour ce qui est de ne pas manger au petit déjeuner le matin, tu fais comme tu veux, tu as finis ta croissance, tu as envie de te sentir plus légère au lever, ça se comprend, mais le fait de dire « quand on pense aux parents qui forcent leurs enfants à manger le matin, no comment!  » bah si justement, peut être qu’un petit commentaire ferait un peu de bien, le petit dèj pour des gosses en pleine croissance c’est essentiel pour tenir une longue matinée, et de dire qu’il ne faut pas les forcer est une erreur, le domaine de la santé l’a prouvé par de nombreuses recherches. Juste une petite rectification 🙂 Sinon ton site est bien et très interressant

    • Pin-up Bio dit :

      Merci 😉 Pour ce passage ce n’est le fait de donner à manger aux enfants le matin qui pose problème mais le fait de les forcer lorsqu’ils n’ont pas faim. Comme je dis toujours il faut écouter son corps. Sophie Lacoste justement, dans son livre que j’ai cité, dit ne jamais avoir obligé ses enfants à manger le matin. De même elle cite le Dr Dewey grand spécialiste du jeûne du siècle dernier qui préconisait aussi bien pour les adultes que les enfants ce système de deux repas par jour… bon forcément ça a fait écho en moi car déjà toute petite je n’avais pas faim le matin et je devais me forcer, si bien que j’avais parfois des mini malaises après ce « super « déjeuner constitué d’un bol de lait au chocolat et de céréales. Attention aussi d’où provient la source de ces recherches et voir s’il n’y a pas un lobby derrière… un peu comme pour les produits laitiers qui soit-disant renforcent les os alors que cela a été maintes et maintes fois prouvé que c’est le contraire (les japonais ne consommant pas ou très peu de produits laitiers ont le moins de problème d’ostéoporose) 😉

  4. Stéphanie V. dit :

    J’adore ta facon de construire tes articles, tu penses vraiment à toutes les petites questions qu’on peut se poser, en ce qui me concerne ca me met en confiance et j’avoue que ca dédramatise un peu le principe du jeûne qui me semblait jusqu’à présent un peu contre-nature ^^… Merci pour ca 😉

    • Pin-up Bio dit :

      Ô comme ça me fait plaisir !! Merci beaucoup c’est le métier de blogueuse qui rentre alors 😉 Je suis heureuse de voir que j’arrive à convaincre pour ce genre de pratique naturelle qui évidemment n’a pas de lobby derrière et donc pas de moyen de se payer des spots TV dans les grands médias :-p

  5. Marine dit :

    Encore un article vraiment intéressant. J’avais de réels aprioris sur le jeûne mais la manière dont tu l’exposes est plutôt convainquant. Peut être vais je sauter le pas mais avant tout une bonne cure de détox s’impose. Merci pour cette mine d’informations. Bon dimanche ;).

    • Pin-up Bio dit :

      Super !!! Le jeûne est en soi une cure détox mais pour que cela ne soit pas trop violent mieux vaut faire une ou deux journées végétaliennes avant et surtout boire beaucoup d’eau peu minéralisée 😉 Belle journée à toi !

  6. Sylvia dit :

    je jeune systématiquement quand j’ai un peu trop bouffé ou simplement par envie ^^
    je les fais pendant 1 mois l’année dernière, et je recommence 2 semaines demain d’ailleurs.

    Je te souhaite bon courage!

    • Pin-up Bio dit :

      Merci pour le témoignage (^-^) tu jeûnes complètement un mois ?

      • Sylvia dit :

        Oui complètement un mois, je sortais de ma grossesse, et avec le jeune j’ai perdu 20kg (en le faisant un mois), là seulement deux semaines pour me purifier un peu 😀
        Façon, au bout de 3 jours la faim s’estompe, heureusement!
        Mais contente de voir que je suis pas la seule à pratiquer le jeune, et de voir que y a d’autres avis que ceux de négatifs que j’entend à longueur de journée!

  7. Clara dit :

    Moi j’y crois, ça me parle et ça me tente!
    J’ai acheté le livre « La cure de jus » http://www.editions-tredaniel.com/cures-de-jus-frais-p-4181.html, et je vais faire 7 jours (jus fruits et légumes). J’ai besoin de légereté, j’ai des problèmes d’imperfections qui reviennent sans cesse au menton à cause de mon foie, mes intestins, ma vessie,… j’ai les jambes lourdes, suis fatiguée,…
    Je suiis végétarienne, je devrai juste éliminer le thé et boire que des tisanes pendant ces 7 jours!
    Les chips sont mon pêcher mignon…

  8. Diana dit :

    Hello ! 😀
    Premièrement super article ! J’ai hâte de lire le livre les surprenantes vertus du jeûne. Mais j’avoue avoir quelques questions qui me titillent l’esprit… dans tes compositions alimentaires genre le bouillons de légumes, je veux dire par là tu le fais comment ? Et pour l’argile rouge ? Ca pas un drôle de goût ? Ca peut paraitre bête comme questions mais ca me turlupine. xD Et aussi par la même occasion est-ce que l’argile consommable peut s’acheté en magasin bio ? Merci d’avance ^_^

    • Pin-up Bio dit :

      Merci ma belle 😀 Pour le bouillon j’ai soit pris un cube végétal bio que j’avais acheté dans mon biocoop, soit fait un bouillon (oignon, carotte, fenouil, thym, romarin… pendant 45 min dans de l’eau et à la fin tu filtres pour ne garder que le jus). Pour l’argile je prends argiletz en magasin bio, perso je prends la rouge car c’est celle que je préfère mais plus couramment on prend la illite verte… et ça n’a pas ou très peu de goût 😉

  9. Melanie dit :

    Attention au jeûne journalier! Renseigne-toi, il me semble que c’est une « mode »! A mon avis n’est pas recommandé de manger la ration quotidienne de calories sur 8h… Surtout que le corps sur 16h ne change pas ses fonctions comme dans un jeûne prolongé.
    D’où as-tu cette information? Elle me semble vraiment bizarre…

    • Pin-up Bio dit :

      En effet je me suis bien renseignée car j’ai notamment lu les deux livres dont je parle dans l’article et au contraire ce système qui correspond aussi à celui des deux repas était préconisé par le Dr Dewey comme je disais plus haut, un spécialiste du jeûne (livre de Sophie Lacoste). Tout à fait d’accord les bienfaits ne sont pas les mêmes mais c’est déjà formidable de laisser son organisme se reposer 16h chaque jour et cela peut être une première approche pour des personnes qui ne connaissent pas du tout le jeûne 😉

      • Melanie dit :

        Merci pour tes précisions! Je lirai les livres pour m’en convaincre. 😉 Le jeune pour les sportifs m’intéresse particulièrement, faisant moi-même beaucoup de sport.

      • Pin-up Bio dit :

        Bravo !!! 😉

  10. Fanny dit :

    Bonjour,
    Merci pour cette découverte, je suis très intéressée et pense faire un jeûne de 3 jours bientôt ! J’aurais aimé peut-être 4 ou 5 mais après ça veut dire que ça serait aussi pendant mes jours de travail et j’ai peur que ce soit dangereux (je fais un travail assez physique). Peux-tu me dire comment on se sent pendant le jeûne ? Outre les vomissements et autres, est-ce qu’on a assez de forces pour prévoir des trucs, ou est-ce qu’il faut rester chez soi et faire le moins d’efforts possibles ?
    Merci !

    • Pin-up Bio dit :

      Merci 😉 Pour les premières fois c’est mieux pendant les vacances et une fois qu’on se connaît bien et qu’on sait à quoi s’attendre, pas de souci pour aller travailler. Pour ma part j’ai fait du vélo, été à la piscine faire des cours aquagym, travaillé de longues heures sur mon ordinateur… Je me sentais légère et pleine d’énergie. Le sport d’endurance comme la randonnée est même préconisée. Il faut tout de même savoir que justement la digestion nous pompe énormément d’énergie donc le jeûne c’est du repos pour l’organisme 😉

  11. Cendrillon dit :

    Bonjour !
    Encore un article très convaincant et très agréable à lire. 🙂
    Je me rends compte que je fais déjà le jeûne de 16h pratiquement tous les jours, mais je ne prends qu’un repas pas deux. (Et dire qu’il y a deux ans 16h c’était le temps que je passais au dodo. xD)
    C’est vrai que le petit-déjeuner le matin quand j’étais enfant pesait parfois sur l’estomac et j’avais toujours faim en milieu de matinée même si je prenais un gros petit-déjeuner équilibré comme recommandé. Et au début de ma grossesse, je ne supportais plus le lait chocolaté le matin, j’avais même annulé une matinée de boulot tellement je me sentais mal ! Maintenant quand je me lève le matin c’est uniquement de l’eau ou de temps en temps un peu de jus de fruits, et ça me suffit.
    Il faut que je tente le jeûne sur plusieurs jours un de ces quatre. 🙂
    Merci pour toutes les recherches et tous ces jolis articles que tu fais pour nous !

    • Pin-up Bio dit :

      Ô merci beaucoup pour ce super témoignage, il faut que j’en rassemble davantage mais je me demande de plus en plus si le petit-déjeuner dès le réveil ne serait pas une arnaque et que contrairement à ce qu’on pense et comme tu le dis si bien, la faim ou le coup de barre de mi-matinée ne serait pas dû à une insuffisance ou carence d’éléments au petit-déjeuner mais du fait d’en avoir pris un, enquête à suivre… 😉

  12. Lili dit :

    Salut!
    Personnellement je ne suis pas contre le jeûne, parfois je sens même que mon corps me le réclame!
    Mon seul problème est que je suis encore lycéenne, donc durant les vacances, je peut manger seulement quand j’ai faim, mais quand c’est les cours j’ai pas trop le choix 😡
    Surtout qu’on est pas gâter, entre le réveil brutal, se forcer a manger le matin pour tenir les heures des cours sans s’endormir et pour finir, la nourriture qu’on nous sert a la cantine (heureusement maintenant j’ai un bento ^^), vraiment parfois c’est dur!
    Mais au prochaines vacances j’essaierais de faire un jeune 🙂 (au moins deux trois jours)
    Sinon merci pour tout les articles que tu nous écrit, c’est vraiment un plaisir de les lire, des rayons de soleil dans ma journée! 😉
    Alors merci et gros bisous!

    • Pin-up Bio dit :

      Bonjour Lili merci vraiment pour ce joli compliment tu es chou 😉 Ah le lycée comme je te comprends… et ça continue après avec l’entreprise et son self ou les restau rapides le midi donc bravo à toi il faut en effet s’organiser pour limiter la casse. Pour le sommeil je me souviens avec ma sœur on avait calculé nos cycles de sommeil pour mettre le réveil à la fin d’un cycle et non en plein milieu, c’est celui-là qui est horrible. Faudra que je me penche à nouveau dessus en attendant essaye ça 😉 http://morphee.biz/article-sleep-cycle-alarm-pour-iphone-42352623.html gros bisous !

  13. Lys blanc dit :

    J’ai vu le reportage d’Arte qui explique bien tout ceci ,je pense que ça te plaira aussi
    https://www.youtube.com/watch?v=AxAzzK-Q108
    Un peu long mais super intéressant.
    Bonne semaine.

  14. lyly dit :

    Je confirme!! j’ai passé des années ainsi que mon frère à ne pas manger le matin car pas faim, on était deux brindilles avec des rythmes de vies assez fou et tout allait bien.
    Suite à des problèmes de santé, j’ai été immobilisé et j’ai grossi. Du coup j’ai essayé de me « reprendre » en suivant les bons conseils, à me forcer à manger le matin, à dîner léger le soir, résultat je mangeais très peu et je grossissais grossissais!!! Depuis 1 mois je jeûne le matin, je dévore littéralement le soir donc en mangeant beaucoup plus de calories qu’avant, je suis en pleine forme même le matin et je maigris!!
    Mon bébé de 2 ans a été malade pendant une semaine et il mangeait très peu, j’avais beau dire et redire à tout le monde qu’il ne fallait pas le forcer, que son corps a besoin de concentrer sur autre chose que la digestion, mes beaux-parents qui le gardaient en étaient tout stressés (ils m’en parlent encore avec des trémolos dans la voix).
    On est des animaux, les hommes de cromagnons n’avaient pas de fruit en hiver, c’est du délire de penser « équilibre » sur une journée, ou une semaine ou un mois. Notre corps s’adapte à des rythmes annuels.

    • Pin-up Bio dit :

      Waou ça c’est un commentaire plein de pêche !! Merci c’est super intéressant… et en effet pas toujours facile d’aller contre les idées reçues, bravo 🙂

  15. itO dit :

    Merci plein pour cette mise en forme très pédagogique des différentes méthodes de jeûne 🙂
    D’ailleurs j’apprends que j’en fais un sans le savoir. J’ai en effet de temps en temps besoin de ne pas manger, pas faim. Cette dernière ne se déclenche que vers la fin (la faim ^^) de l’après-midi. Pendant très longtemps je m’inquiétais quand ça arrivait, et je me forçais à manger par crainte de briser le sacro saint rythme des trois repas et de faire une hypoglycémie ou truc du genre. Résultat, je me traînais toute la journée.

    Aujourd’hui je m’écoute et me fais confiance. Quand je n’ai pas faim, c’est que mon système digestif n’est pas disponible, que mon corps est en maintenance. Manger ensuite un bon repas le soir ne me fais pas grossir, au contraire mon poids est stable depuis deux ans, et cela ne m’empêche pas non plus de bien dormir.

    J’insiste aussi sur les gamins qui doivent soit-disant absolument manger le matin. J’étais comme toi Carole, obligée de manger et boire chocolat, biscottes, confitures ou céréales chaque matin, si tôt qu’il ne faisait même pas encore jour. Cela a-t-il contribué à une croissance idéale ? Je peux me tromper, mais je crois bien que le fait que je sois plus petite que la moyenne, maigre et anorexique jusqu’à la puberté réponds à la question. Après ça, la tendance s’est inversée, je faisais de la boulimie et j’ai grossi de dix kilos.

    • Pin-up Bio dit :

      Merci ma belle pour ce généreux témoignage, j’adore ton expression « corps en maintenance » lol c’est exactement ça et je suis d’accord avec toi il n’y a pas que le type d’aliment qui a un impact sur notre santé, il y a aussi la manière de les manger, un peu comme un médicament qui sans posologie peut n’avoir aucun effet ou alors des effets indésirables. Je ne t’oublie pas pour l’article j’ai pas mal de boulot en ce moment 😉

      • itO dit :

        La manière de les manger, de les cuisiner, de les associer, etc. C’est tout un champ expérimental libre que l’on devrait par nature avoir envie d’explorer.
        Aucun souci concernant l’article, je te fais confiance 😉

  16. magali hannequin dit :

    bonjour et merci pour cet article très intéressant… mais j’avoue que je suis un peu perdue!
    Très nombreux spécialistes de la diététique et de la nutrition disent qu’il ne faut pas sauter de repas car privé, le corps stockera toutes les calories que nous consommerons au repas suivant… alors que se passe-t-il après un jeûne??? Pour la période avant et pendant le jeûne, je peux croire aux bienfaits mais après…
    Je suis très gourmande, voire quelques problèmes de comportement alimentaires à tendance boulimique. J’ai une vie très très active (deux boulots, un jeune garçon)… alors ne pas manger pendant un certain temps ça me fait un peu peur… peur d’accentuer cette tendance boulimique au moment de la reprise de l’alimentation « normale »

    Honnêtement je suis tentée mais j’ai peur de ne pas tenir le coup physiquement et surtout que mon corps se mette à faire des réserves après le jeûne.
    J’ai une alimentation plutôt équilibrée, végétarienne mais je mange en grande quantité!

    Enfin voilà, je suis d’accord avec ce que vous écrivez mais je voulez vous faire part de mes angoisses par rapport à ça et je pense que je ne dois pas être la seule dans ce cas…

    Encore merci pour ce blog…

    • Fafa dit :

      Je confirme, tu n’es pas la seule ! Et la grande gourmande végétalienne que je suis attend aussi ton avis là-dessus Pin-up Bio 😉 Comment et que se passe-t-il après le jeûne ?

    • Pin-up Bio dit :

      Bonjour ma belle et merci (^-^) !!! C’est normal que ce genre d’expérience santé, totalement et scandaleusement ignorée en France te fasses peur. En faisant des recherches, en regardant des reportages ou en lisant des livres sur le sujet on s’aperçoit que les discours des spécialistes « classiques » sont loin d’être bien documentés. Après mon jeûne j’ai en effet eu très bon appétit et je suis revenue à mon poids d’avant, c’est tout et je suis stable. Ton corps a besoin de repos mais pas n’importe quand n’importe comment, documente-toi et sois à l’écoute de ton corps. Quant à la boulimie je me demande de plus en plus si justement ce n’est pas nos soi-disantes règles diététiques qui ont créé ce problème de comportement… c’est quoi manger en grande quantité ? ça veut dire trop ? pourquoi ? par rapport à quoi ? est-ce que le fait que je me limite ne me donne justement pas la peur du manque et encore plus faim ? (à dissocier de problèmes d’addiction ou du candida albicans par exemple) j’en reparlerai dès que possible. Merci à toi !

      • magali dit :

        merci pour votre réponse… je vais sûrement tester un jour mais pour l’instant c’est pas le bon moment… beaucoup trop de travail et vraiment peur de ne pas tenir le choc!
        très bonne journée

  17. Aly dit :

    Bonjour Carole, je découvre ton article aujourd’hui et il me parle beaucoup!
    Ça doit faire 1 mois que je jeûne sur un principe de 16h par jour. C’est simplement une nouvelle habitude que j’ai prise avec mon rythme de travail (avant, je prenais 5 à 8 repas par jour étant toujours affamée mais surtout fatiguée) et depuis deux semaines je dors enfin, et aussi, depuis une semaine je présente les réactions d’après les 3 jours dont tu parles et c’est assez persistant lol.
    Je vais me documenter d’avantage sur le sujet ^_^ Merci de tout ce que tu partage 😉 grâce à ton blog j’ai une vie de plus en plus vraie et agréable.

  18. Fifi dit :

    Bonjour ! J’ai une addiction au sucre et au chocolat, est-ce que le jeûne, qui entraine un sevrage, permettrait de guérir ça ? Ou est-ce que la gourmandise et l’addiction au sucre reviennent à la reprise de l’alimentation classique ? Merci pour tout Pinupbio, tu es la meilleure 🙂

    • Nana dit :

      Bonjour Fifi !
      J’ai également cette addiction et je pratique le jeûne journalier (je saute le petit déj’ et parfois le repas de midi), comme je l’explique plus bas.
      Ca me m’a pas permis du tout de guérir l’addiction au chocolat, je mange toujours une plaquette par jour. Mais je m’étais aperçue que de toute façon, que j’ai mangé ou pas à midi, je mange une plaquette de chocolat à 19h, dès que je suis rentrée du boulot… Donc ça n’est vraiment pas lié à la faim. :/
      Par contre, pour le sucre ça m’a aidée : je ne sucre plus le thé et d’une façon générale je mets beaucoup moins de sucre dans les yaourts et boissons.
      Voila, si ça peut t’aider. 🙂

  19. Nimedhel dit :

    Coucou! Je n’avais pas vu cet article, honte à moi!

    Je me rends compte, en le lisant, que je fais naturellement le jeûne de 16h tous les jours depuis des années. Impossible pour moi de manger le matin, ça me rend malade!
    D’ailleurs, en y réfléchissant bien, quand j’étais petite, le petit-déj’ était une véritable torture (eh oui, même petite, la nourriture tôt le matin ne plaisait pas à mon estomac).

    En plus, ma famille était musulmane, j’ai longtemps fait le ramadan… enfin… longtemps… quelques années, quand même, avant d’abandonner cette pratique (ne pas boire d’eau, être considérée comme impure pendant les règles, etc., ça ne me motivait pas non plus, surtout que je me suis rendu compte que je ne croyais pas en cette religion).

    Bref. Tout ça pour te dire que ton article est, comme d’habitude, très intéressant!

  20. Célia dit :

    Bonjour Pinup Bio, et merci pour cet article! Le jeune est trop peu connu et conseillé dans notre culture!
    Je m’étonne toutefois de voir qu’Amazon a sa place ici (les liens pour acheter les livres que tu conseilles): il est notoire que les employés y travaillent dans des conditions exécrables. Voir par exemple cet article: http://www.lemonde.fr/economie/article/2013/12/16/les-travailleurs-chez-amazon-ont-des-conditions-de-travail-dignes-du-xixe-siecle_3517609_3234.html
    Bonne continuation à toi et à ton blog!

  21. Julie dit :

    Bonjour Carole 🙂
    Merci pour cet article qui me donne envie de découvrir le jeûne. Par contre, j’ai une petite question. Si je jeûne 16h par jour, combien de fois est-il conseiller de le faire par an?
    Merci pour ta réponse 🙂

  22. Nana dit :

    Bonjour pin-up bio !

    Merci pour cet excellent article qui fait que j’ai ajouté ton blog à mes flux rss. 🙂
    Je pratique le jeûne journalier depuis le lycée, où j’ai arrêté de déjeuner le matin : ça me donnait envie de vomir. Mes parents m’ont laissé faire et je les en remercie.
    Depuis ma accouchement il y a 2 ans, j’ai également arrêté de manger systématiquement à midi. Je le fais si j’ai faim (mais un repas très léger : une soupe en hiver par exemple) et je ne le fais pas si je n’ai pas faim.
    C’est un rythme qui me convient très bien, je me sens légère et bien dans ma peau. Maintenant la digestion d’un repas copieux à midi est vraiment difficile et je sens que mon organisme lutte, je me sens lourde et pas bien dans mon corps.

    Bref, je suis persuadée que plus on vieillit, moins on a besoin de manger : nous avons moins d’activité qu’un enfant et nous ne grandissons plus. Surtout à notre époque où plus personne ne se déplace à pied et peu de gens font des travaux manuels. Nous mangeons trop trop trop et nous ne bougeons plus assez. La tendance générale à l’obésité en est une preuve.

    Un dernier point : je suis étonnée qu’on ne parle pas plus de l’épicurisme dans ce tableau sur le jeûne. Je vous invite à redécouvrir cette philosophie massacrée par ses détracteur et une incompréhension millénaire. Epicure disait : « Je jouis de la vie en me nourrissant de pain et d’eau. »
    Je vous encourage à vous renseigner et à comprendre le vrai sens du « carpe diem ».

  23. Clémence dit :

    Merci BEAUCOUP pour cet article, ça me conforte dans mon opinion 🙂
    Etant lycéenne, le regard des autres est parfois sévère puisque j’emmène mon bento le midi à la cantine et il n’est pas souvent rempli. De plus, je fais parfois des cures de pommes après des repas de famille le dimanche où l’on se force et où l’on partage, donc il y a souvent des incompréhensions de la part de mes amis, puis leur expliquer ne sert pas souvent à grand chose… Cependant je fais aussi ça pour maigrir. A la rentrée j’avais atteint mon objectif: 48kg pour 1m62, et j’ai vraiment commencée le sport à fond, et aujourd’hui je pèse 51kg, je suis vraiment dégoutée que tout ces efforts se soient envolés… donc j’essaye de rattraper tout ça, et même d’atteindre 46kg, mais avec le rythme des cours et tout j’ai peur d’être épuisée puisque j’aimerai me lancée dans 7 jours de jeûne, qu’en penses-tu ? Si tu as des conseils je suis preneuse, merci beaucoup 🙂
    Bonne soirée,
    Clémence

    • Pin-up Bio dit :

      Bonsoir ma belle, d’habitude je ne réponds plus aux anciens articles mais là ton commentaire m’a fait peur, tu es clairement obsédée par ton poids alors un conseille mets ta balance au grenier pour un an et reconnecte-toi avec tes sensations et arrête de vouloir diriger ton corps, sois juste bienveillante envers lui et alors tu seras en bonne santé et heureuse 😉

La discussion est terminée, à bientôt !