6 impacts positifs sur notre Monde en s’habillant chez Ekyog

green is my religion
Bonjour les Beautés, OUI NOUS POUVONS ! Nous pouvons changer le Monde ! Le secteur de la mode est tristement l’un des secteurs les plus polluants et générateurs de pauvreté qui soient. Alors aujourd’hui, je ne vous parle pas d’imaginer un Monde respectant notre corps, les hommes et les femmes et la planète, je vous demande de le vivre car de belles personnes y travaillent déjà ardemment ! ! !

★ S’habiller à la mode sans faire de mal

Je suis très heureuse de pouvoir promouvoir de belles marques de mode éthique comme EKYOG via mon blog :-) Concrètement, voici les 6 impacts positifs sur notre merveilleux corps, les hommes, les femmes et les enfants d’ici ou d’ailleurs, la Nature et les animaux, lorsqu’on s’habille avec une marque de mode éthique comme Ekyog :

1 ♥ Je protège mon corps avec des tissus non toxiques

2 ♥ Je permets à des humains de travailler sans produit dangereux

3 ♥ Je permets aussi un travail dans des conditions humaines

4 ♥ J’évite de souiller notre planète

5 ♥ J’encourage un système économique équitable

6 ♥ Je fais un don à l’association Terre d’Ekyog

 

La belle Sabrina, Responsable du marketing chez Ekyog nous explique tous ces points dans mon petit reportage, mettez-le en HD pour mieux voir ! Encore merci Sabrina ;-)

 

Boutique d’Ekyog online et la liste des magasins Ekyog

livraison dans le monde entier (^-^) cooool ! ! !

 

Pochette corail Ekyog green is my religion

Pour acheter cette belle pochette voici le lien vers l’eshop d’Ekyog

 

★ Ouvrons les yeux et notre cœur

Parce qu’il y a des choses que l’on ne doit pas ignorer comme (n’ayons pas peur de le dire) : l’utilisation de produits cancérigènes mortels, l’esclavagisme économique, le travail des enfants… vous apprécierez davantage les marques comme EKYOG (si le lien du reportage ne marche plus, merci de m’avertir dans les commentaires).

Reportage d’envoyé spécial sur France 2 Textile : Mode Toxique ?

mode-toxique-reportage-france-2

Pendant que la majorité se cache derrière leurs pratiques opaques, Ekyog joue la méga transparence. Tapez le nom d’un vêtement pour avoir sa traçabilité sur le blog d’Ekyog.

Bravo à tous les membres de la marque Ekyog  et leurs partenaires de travailler si dur (et un peu contre tous) pour améliorer notre Monde ! Après avoir regardé le reportage d’Envoyé Spécial et sachant tout ce que vous faites, des larmes de joie et d’espoir me viennent… encore bravo, on est avec vous ! ! !

shadow-ornament

Retranscription écrite de la vidéo

 

Sabrina, responsable marketing chez Ekyog
Pin-up Bio : “ Bonjour  Sabrina ! ”

Sabrina Ekyog : “ Bonjour ! ”
Pin-up Bio : “ Alors, on est aujourd’hui au showroom de Ekyog. C’est la marque où tu travailles. Est-ce que tu peux nous parler un petit peu de cette marque ? ”

Ekyog le chic green depuis 2003
Sabrina Ekyog : “ Oui, alors Ekyog, aujourd’hui c’est la marque pionnière, leader de la mode durable en France. Elle a fait plus que ça, c’est-à-dire que c’est une marque qui avait la volonté de démocratiser ce qu’on appelle le ‘ Green Chic ’, de démontrer qu’on peut proposer aujourd’hui une mode meilleure. C’est une vraie marque de mode avec un style pointu, des matières d’exception et de qualité, des finitions de coupe impeccables tout en respectant la nature ainsi que les hommes et les femmes qui portent les vêtements.

Traçabilité totale de la culture jusqu’aux boutiques
On a une traçabilité totale de tous nos modèles, de la culture jusqu’à nos boutiques, sinon on ne peut pas crier haut et fort que l’on fait tout pour que ça respecte la nature et les Hommes. Ça a été des années de voyage pour les fondateurs, pour Nathalie et Louis-Marie Vautier, pour arriver à rencontrer ces partenaires. Des partenaires qui partagent la même passion et la même volonté de changer les choses ”

Des travailleurs respectés
Pin-up Bio :“ En quoi, très rapidement, Ekyog est une marque éthique ? ”

Sabrina Ekyog : “ Sur le plan éthique, ça part de ce que je vous disais c’est-à-dire que l’on connaît tous nos partenaires, que ce soient des cotonculteurs dans les champs de coton biologique jusqu’à nos boutiques en passant par la filature, la teinture, la confection. Ce qui nous permet d’avoir des partenaires engagés qui ont signé notre charte éthique. Pour faire simple, elle répertorie sur près de 200 pages des engagements très poussés qui reposent bien sûr sur les certifications et les normes en cours, mais qui vont plus loin sur le salaire minimum, l’interdiction du travail des enfants... ”
Pin-up Bio : “ … respecter le travail, oui ! ”
Sabrina Ekyog : “ Exactement, sur les paiements des heures supplémentaires. Ça va jusqu’à la formation en cas d’incendie, la présence d’infirmerie, l’hygiène dans le travail. Sur toutes nos filières, sur toutes nos partenaires, ils ont signé cette charte et parfois même ils vont beaucoup plus loin et on les accompagne dans une démarche de progrès parce que tout ne peut pas être parfait, par contre tout peut être amélioré. ”
Pin-up Bio : “ D’accord, donc l’éthique par rapport à l’humain, ensuite il y a aussi le côté non toxique. ”

Des vêtements 100 % non toxiques
Sabrina Ekyog : “ Exactement, et ça, c’était quelque chose qu’on voulait dès le départ, c’est-à-dire qu’on a l’impression de découvrir avec ce qu’a soulevé Greenpeace il y a quelques mois qu’il y avait des substances toxiques dans les vêtements. Ce n’est pas une découverte de notre côté, c’est pour ça que dès le départ, Ekyog a interdit toutes ces substances toxiques. Il n'y a pas de métaux lourds, il n’y a pas de chrome. Si je prends un exemple, les teintures sont faites selon l'Oeko Tex”

Pin-up Bio : “ Le label Oeko Tex. ”
Sabrina Ekyog : “ Les imprimés sont des imprimés hauts, on n’utilise pas de substance azoïque… ”
Pin-up Bio : “ Les teintures c’est ça ? ”
Sabrina Ekyog : “ Oui exactement ! Là pour le coup ce sont des imprimés, les teintures sont Oeko Tex. Soient elles sont naturelles, soient elles respectent Oeko Tex donc interdiction totale de toutes ces substances toxiques. ”
Pin-up Bio : “ Il faut rappeler que la peau, elle boit de toute façon. C’est vraiment un filtre et si toute la journée le vêtement plein de toxicité frotte, ça rentre dans le corps. ”
Sabrina Ekyog : “ Exactement, et ça c’est effectivement dans notre démarche qui s'appuie sur le respect des femmes qui portent ces vêtements ainsi que des hommes qui travaillent dessus. Ces personnes qui travaillent sur du chrome, sur des métaux lourds et attrapent des maladies très graves. ”
Pin-up Bio : “ Il faut le dire, il y a des morts. ”
Sabrina Ekyog : “ Exactement, chez nous on commence à se poser la question sur l’impact en terme de cancer, de fertilité, etc. Nous c’est quelque chose qu’on ne veut pas. La femme doit être belle, mais ne doit pas avoir de problème de santé. ”
Pin-up Bio :“ Ce n’est pas belle à tout prix ! ”
Sabrina Ekyog : “ Exactement ! ”
Pin-up Bio : “ … belle et puis vous allez peut-être avoir des problèmes un peu plus tard. ”
Sabrina Ekyog : “ Exactement ! On ne peut pas fermer les yeux là-dessus. ”
Pin-up Bio : “ Bravo ! ! J’adore, c’est génial ! ”

Un achat est un vote :-)
Pin-up Bio : “ Alors Sabrina, au niveau de la collection Ekyog on est sur un prix moyen de 90€ à 100€, mais dans ce prix il y a une bonne action en fait. Est-ce que tu peux nous expliquer ? ”

Sabrina Ekyog : “ Oui, aujourd’hui on fait partie du moyen / haut de gamme, c’est-à-dire que quand on achète un vêtement Ekyog, on achète une matière qui est 100 % naturelle (pas de dérivé de pétrochimie, pas de polyester), on achète une certaine éthique en étant sûr que la personne qui a travaillé dessus n’était pas soumise par exemple aux drames qui se sont produits au Bangladesh. ”
Pin-up Bio : “ Franchement, il ne faut pas avoir peur des mots. C’est de l’esclavagisme. Disons les choses comme elles sont. ”
Sabrina Ekyog : “ Oui. ”
Pin-up Bio : “ Alors, vous achetez Ekyog, vous êtes sûre que vous ne participez pas à l’esclavagisme. ”
Sabrina Ekyog : “ Exactement, on essaie de construire une mode meilleure. Vous êtes sûre que les coupes et la qualité durent sur la longueur et on a aujourd’hui une démarche équitable, c’est-à-dire qu’on rémunère les personnes non pas sur le minimum de ce qui existe dans ces pays-là parce que ça ne pourrait pas faire vivre leurs familles. On s’engage sur le long terme, sur des volumes importants et sur des volumes sur plusieurs années pour qu’ils puissent travailler avec nous dans de bonnes conditions. Bien sûr, à la fin ça se répercute sur notre prix d’achat, c’est-à-dire qu’on achète le vêtement 40 % à 60 % plus cher depuis les autres acteurs du marché.

Un prix juste et justifié
Bien sûr, on ne vend pas nos vêtements 40 % à 60 % plus cher. C’est le modèle économique qui impacte cette différence. On essaie de rendre la mode Green accessible. On essaie de travailler autrement. On ne voit pas de grandes égéries qui soutiennent des campagnes publicitaires énormes pour Ekyog parce qu’on a voulu justement faire en sorte que les contraintes, on les accepte chez nous et que le vêtement respectueux de tout le monde puisse être accessible aux femmes aujourd’hui. ”

Une marque respectueuse de notre belle planète
Pin-up Bio : “ Alors, une autre petite question, toujours sur le côté éthique de la marque. C’est aussi une marque écolo. Alors là c’est l’éthique pour la planète. Moi j’appelle ça éthique. C’est éthique pour la planète. ”

Sabrina Ekyog : “ Oui, c’est un peu ça ! En fait, l’écologie part déjà du principe qu’on a, ce que je te disais tout à l’heure, 100 % de fibres naturelles. Coton biologique ou fibre naturelle, c’est extrêmement important puisque nos manteaux sont 100 % laine. Ce n’est pas 30 % laine et 70 % en polyester. On est sûr d’avoir chaud dedans, c’est important. Également sur tous nos procédés, c’est-à-dire de la culture jusqu’à nos boutiques, pas d’OGM, pas d’engrais chimiques, pas de pesticides, des teintures naturelles ou Oeko Tex, du tannage végétal pour nos cuirs pour ne pas qu’on puisse inclure du chrome. Tout ça, c’est bien pour la personne qui le porte, mais également ça ne pollue pas la planète par des teintures pleines de substances toxiques. On travaille aussi sur le retraitement des eaux sur la longueur totale de notre filière. Ce sont des engagements qui vont très loin. Je pourrais donner plein d’exemples. On essaye également de promouvoir, ça c’est un autre point, on a créé notre association qui s’appelle Terre d’Ekyog en 2007.

Association Terre d’Ekyog
Nous lui versons 10 % de nos bénéfices pour monter des projets très concrets en Inde, à Madagascar, au Vietnam, qui pourront justement aider les cotonculteurs biologiques à mieux vivre, à se former, à construire des écoles, à construire des systèmes de préservation de la forêt amazonienne pour avoir vraiment un impact écologique, éthique et solidaire dans le monde entier. ”

Acheter Ekyog = don association
Pin-up Bio :“ Quand on achète Ekyog, on aide votre association. ”

Sabrina Ekyog : “ Ce sont nos clients qui font vivre tous ces projets… qui font vivre nos partenaires et qui font vivre ces projets-là. C’est vraiment elles qui mènent ces projets à bien. Elles nous le disent souvent ‘ Je me suis fait plaisir et en plus je déculpabilise parce que j’ai fait une bonne action ’. On essaie de bien faire les choses. Je pense qu’on n’est pas parfait. On a encore plein de choses  à améliorer, mais savoir qu’on peut être belle et Green c’est important. -”

Infos pratiques

Où acheter Ekyog ?
Pin-up Bio : Je suis une future acheteuse, je veux acheter Ekyog, où est-ce que je vais ? ”

Sabrina Ekyog : “ Nous avons une cinquantaine de points de vente en France. On est bien sûr dans toutes les grandes villes françaises… quasiment toutes. Aux Galerie Lafayette, au BHV également et là on commence un développement sur l’international et sur certains concept stores français.”
Pin-up Bio : “ Waouh, et pour l’international il y en a où ? ”
Sabrina Ekyog : “ Pour le moment on a commencé il y a un mois donc c’est tout jeune. On est sûr que des femmes qui aiment la mode, qui sont positives, qui ont envie de changer les choses existent partout : les États-Unis, le Japon et la Scandinavie sont déjà en avance sur nous. En France on a du mal à changer les choses, on essaye de participer. ”

Achetez le monde que vous voulez voir !
Pin-up Bio : “ Oui il ne faut pas avoir peur de le dire, un achat c’est comme un vote et en achetant eh bien vous votez pour le monde que vous voulez avoir.  ”

Sabrina Ekyog : “ Exactement ! Si vous avez envie de participer à autre chose ou d’avoir l’impression qu’au quotidien vous changez les choses sans avoir au final de contraintes par rapport à ça, effectivement, Ekyog est une réponse. Je pense que tous les jours il y a des nouvelles clientes qui passent la porte. Elles sont toutes satisfaites et reviennent assez rapidement derrière. ”
Pin-up Bio : “...et il y a un site Internet aussi où on peut acheter ! ”

eshop.ekyog.com /livraison dans le monde entier
Sabrina Ekyog : “ Oui c’est eshop.ekyog.com où on retrouve toute la collection et puis les opérations qu’on peut retrouver en boutique sont également sur ces e-shops qui livrent dans le monde entier.”

Pin-up Bio : “ D’’accord ! Super ! Il y a aussi une belle page Facebook où on peut voir des infos. C’est comment le titre exact ? ”

Page Facebook Ekyog pour se retrouver entre femmes positives
Sabrina Ekyog : “ Vous tapez ‘ Ekyog ’, c’est la page officielle, ‘ Ekyog positive ‘ est la page d’amis, mais la page officielle c’est ‘ Ekyog ‘ où on retrouve toutes nos fans parce qu’on a vraiment envie de créer une communauté de femmes que nous aimons appeler optimistes, des femmes actives, des femmes qui aiment la mode, qui aiment être belles, mais aussi qui aiment savoir qu’elles contribuent à quelque chose et qu’elles font une partie d’une aventure avec nous. On a envie de partager plein de choses avec elles. ”

Pin-up Bio : “ Oui, je pense qu’il faut ce côté un peu solidaire parce qu’il faut le dire, à l’heure actuelle ce n’est pas très facile d’avoir des achats complètement éthiques donc si on peut se souder les une les autres pour justement créer ce monde meilleur, il ne faut pas avoir peur de le dire, ce n’est pas cucul, on essaie de créer un monde meilleur. ”

Oui, nous participons à créer un monde meilleur !
Sabrina Ekyog : “ Exactement, pour nous c’est l’alliance du green et du chic. Beaucoup de pays sont en avance sur nous. Malheureusement les Américaines, encore, donc il faut réveiller les Françaises aujourd’hui, le Green Chic existe. ”

Pin-up Bio : “ Oui tout à fait ! ”
Sabrina Ekyog : “ C’est quelque chose qui de toute façon est inéluctable, on ne peut pas continuer la planète comme ça, la mode est le secteur qui pollue le plus au monde, il faut le savoir. ”
Pin-up Bio : “ C’est très important de le souligner les filles ! ”
Sabrina Ekyog : “ La culture du coton est une catastrophe, je n’ai pas envie de venir sur des choses négatives et sur des soucis de santé ou de pollution, il faut le savoir. Si on ne fait rien et que… ou alors si on peut faire que chacun y mette un peu du sien. Nous chez Ekyog on est convaincu que c’est à l’entreprise de gérer ses contraintes et à la femme de se faire plaisir. ”
Pin-up Bio : “ Bravo ! Bravo ! ”
Sabrina Ekyog : “ Merci ! ”

Place à la mode !

Un style intemporel vs mode kleenex
Pin-up Bio : “ Alors Sabrina qu’est-ce que tu peux nous dire sur la durabilité de ces vêtements ? ”

Sabrina Ekyog : “ Peut-être deux choses ! La première c’est qu’on travaille sur un style qu’on appelle le Chic intemporel c’est-à-dire des pièces que les femmes vont pouvoir utiliser, des basiques revisités de leurs garde-robes qui répondent aux tendances, mais qui vont les sublimer sur un certain temps. C’est pour ça qu’on travaille réellement sur une qualité de vêtement, de matière naturelle. Ça change tout.

Des matières naturelles de qualité qui durent
Quand on a un cachemire laine plutôt qu’un en polyester ça n’a rien à avoir. Ça dure dans le temps.”

Pin-up Bio : “ C’est la qualité qui dure, c’est le côté slow en fait. ”

Des vêtements 3 en 1
Sabrina Ekyog : “ Exactement ! C’est la qualité de la matière. Notre ligne Métamorphose avec des vêtements 3 en 1, c’est-à-dire qui se portent en pull, en snow ou en gilet, est exactement là pour ça, pour que la femme ne se ruine pas, mais qu’elle puisse justement s’amuser avec la mode tout en étant sûre de préserver la planète. ”

Pin-up Bio : “ D’accord, donc des vêtements de qualités iintemporels et métamorphosables. ”
Sabrina Ekyog : “ Voilà, sur la ligne Métamorphose, oui. On a des pulls-robes, cocoon que nos clientes apprécient particulièrement. Ce sont des robes dos nu qui peuvent se porter en gilet. Ça leur permet d’adapter leur tenue à leur style. Ce sont des choses qui plaisent beaucoup et qu’on a envie de continuer de faire. ”
Pin-up Bio : “ D’accord ! ”

Des basiques féminins et épurés
Sabrina Ekyog : “ On prend ce qu’on peut appeler des basiques en les rendant ultra-féminins. On a toujours toujours des détails de coupe, de broderie, de finition, d’accessoire… etc. ”

Pin-up Bio : “ En fait c’est épuré quand même, mais par contre comme tu disais, il y a beaucoup de finitions, de très belles finitions. ”
Sabrina Ekyog : “ Exactement et qu’on veut ultra-féminines c’est-à-dire que : que ce soit à la maison, en soirée ou au travail, il faut que la femme Ekyog se sente féminine, qu’elle puisse s’approprier les vêtements et ne pas seulement être dans une caricature de mode où on a décidé que cette saison, ça y est, c’est une attitude grunge à adopter et avoir le total look à carreaux. Non ! Chez nous elle se réapproprie la mode, la tendance. Elle trouvera du carreau, mais elle pourra le réadapter à sa personnalité parce que le centre d’Ekyog en fait c’est vraiment les femmes. ”
Pin-up Bio : “ Oui, ça aussi c’est slow comme démarche parce que d’avoir quelque chose de super à la mode en hiver et l’hiver suivant vous êtes juste ridicule… vous faites quoi de votre vêtement, vous n’allez pas le jeter. Voilà ! Vous allez le laisser dans un placard, il va pourrir pendant des années et peut-être vous allez finir tout compte fait par le jeter. Là on a le côté intemporel. ”
Sabrina Ekyog : “ Exactement ! ”
Pin-up Bio : “ OK, alors est-ce que tu peux nous montrer les vêtements que tu aimes le plus dans la collection ? ”

Tes vêtements Ekyog préférés ?

La robe rouge glamour
Sabrina Ekyog :
“ J’en ai pris deux, rapidement. Un premier par exemple, quand on parle de chic intemporel, c’est de pouvoir avoir des petites robes avec une grande couleur de la saison, bien sûr le rouge. Avoir un vrai rouge puissant tout en teinture naturelle Oeko TeX.
Avoir effectivement des détails très féminins avec les nœuds, les coupes évasées… etc. Ça pour moi, ça s’appelle de l’intemporel, chic, féminin qu’on va trouver dans la collection avec des rouges sur les manteaux, les jupes tulipes, les jupes trapèzes… etc. ”

Pin-up Bio : “ Après c’est un basique, on l'accessoirise comme on veut, pour avoir votre style à vous.

Le pull ou robe en mohair soie coton bio
Sabrina Ekyog : “ Exactement ! Une autre pièce puisque j’en parlais tout à l’heure qui a plusieurs propriétés. Elle fait partie de la gamme Métamorphose.
C’est une pièce qui se porte soit en pull avec un grand col évasé soit en robe. Il suffit de descendre le bas. Vous la ceinturez… petite ceinture jaune ou en bronze pour cet hiver. Elle se porte de plusieurs façons. Elle a aussi l’attribut d’être en mohair soie coton. C’est une matière exclusive que nous avons chez nous. C’est l’alliance du mohair, de la soie et du coton bio. ”

Pin-up Bio : “ C’est une belle matière ! ”
Sabrina Ekyog : “ Oui c’est à toucher. ”
Pin-up Bio : “ C’est très doux, c’est moelleux. Ça se voit que c’est une belle matière. Deux très belles pièces !”
Sabrina Ekyog : “ Il y en a 200 à découvrir ! ”

Pin-up Bio : “ Voilà, on arrive au terme de cet interview, merci beaucoup, Sabrina, d’avoir pris le temps de nous faire découvrir votre magnifique marque. Les filles, courez dans les magasins Ekyog, donc la liste des magasins j’imagine que c’est sur le site…  ”
Sabrina Ekyog : “ ekyog.com ” Toutes sur ekyog.com ! ! !
Pin-up Bio : “ Voilà, si vous êtes trop loin ou ailleurs eh bien allez acheter directement chez Ekyog ! Merci Sabrina ! À bientôt et au revoir ! ”

Sabrina Ekyog : “ Merci ! Au revoir ! ”

Quand se faire belle embellit aussi notre monde
Achetez le monde que vous voulez voir
Bravo Ekyog !

shadow-ornament

Vous embellissez la planète par votre présence et vos actions… alors BRAVO !
Pin-up BioEnregistrer


37 Comments

  1. Mini dit :

    Le problème majeur étant le prix… Je préfère quand même acheter en friperie 🙁
    Attendons que le non toxique se développe car là c’est juste hors budget pour 80% des gens :/

    • Pin-up Bio dit :

      C’est comme la nourriture bio, pour que ça se développe il faut l’encourager… une petite pochette à 25 euros ? 😉 Merci pour ton retour.

  2. Sabrina dit :

    Super article/reportage 🙂
    Merci!
    le seul problème je crois avec Ekyog sont les tailles (je fais 1m57/50 kilos) taille 34 et ils ne sont pas trop taillés pour les petites/menues, dommage, mais j’irais faire un tour à la boutique !

    • Pin-up Bio dit :

      Merci beaucoup Sabrina, c’est vrai qu’Ekyog fait plus dans les tailles style 36 au 42, donc bonne idée d’aller en boutique pour aller voir les accessoires : ceintures, foulards, pochettes… et aussi les modèles de robe fluide, qui peut-être en 36 et avec une ceinture pourront t’aller. Sinon essaye d’autres marques de mode éthique http://www.pinupbio.com/21-marques-ethiques-a-connaitre-absolument/ (^-^) !

      • Sabrina dit :

        Super, merci, je viens d’aller voir leur site, ils font de super trucs, j’adore particulièrement Komodo, mais encore une fois au niveau des tailles, c’est pas pour moi, j’enraaaage ! Je suis tombée amoureuse de celle-ci : http://www.komodo.co.uk/store/view/audrey-3-4-sleeve-tencel-dress/?Pid=624&CategoryId=18

      • Pin-up Bio dit :

        Magnifique cette robe ! Pense à aller dans une retoucherie pour tes vêtements, c’est beaucoup moins cher qu’on ne croit et après tu as un vêtement sur-mesure, génial non ?! J’y ai recours constamment 😉

      • Sabrina dit :

        Oui, j’ai ma couturière, vu mes mensurations, je dois y aller régulièrement pour raccourcir mes jupes mais bon, refaire toute une robe ça ferait le prix de la robe + 40/50 euros … à voir (mais en même temps j’ai tellement craqué ! (je vais aller l’essayer en boutique je pense puis l’acheter sur Internet ), voilou, sinon à Paris y’a carrément des « retoucheries » ?

      • Pin-up Bio dit :

        lol c’est du marketing… ils font de la couture quoi 😉

      • Sabrina dit :

        Ha!Ha! okay, parce que j’avais jamais vu o_0

      • Sabrina dit :

        Ben voilà, je l’ai acheté y’a une semaine et elle me va parfaitement (alors que je mesure 1m57 pour 50 kilos), d’ailleurs j’ai parlé de ton article qui m’a fait venir (boutique de Toulouse) et du coup je vais moi aussi faire un article avec eux, shooting photo la semaine prochaine avec des total looks 🙂
        Merci pour la belle découverte en tout cas ^^

      • Pin-up Bio dit :

        Waou super faudra que tu nous montres ça ! A bientôt (^-^) !

      • Sabrina dit :

        Article mercredi 🙂

  3. annah dit :

    bonjour à toutes,
    moi j’ai eu la désagréable surprise d’avoir acheté une robe en lainage avec de la dentelle le produit très confortable mais parce qu’il y a un gros mais la qualité n’est pas au rendez vous!! les produits sont très chers et la robe c’est éffilée dès le premier mois!!! Nous avons préocédez à l’échange standart pareil!! difficulté de stock pas réussit à trouver un autre model j’ai été remboursée sans avoir pu me trouver une robe. J’ai essayé de contacter ekyog pour savoir si’il y avait un problème de fabrication sur le modèle et c’est resté lettre morte!!!
    les vendeuse de ces boutiques en bretagne sont guindées peu aimables et quand il y a cegenre de problème vous passez vraiment pour une souillon.!!
    Très très mauvaise expérience même si le concept reste très intéressant

    • Pin-up Bio dit :

      Bonjour Annah, je comprends ta réaction mais on ne peut pas réduire une marque à un article. J’ai travaillé pour des marques de luxe avec des robes à 1200 euros et certaines s’effilochaient, ce n’est pas pour autant que ces marques ne font pas des vêtements de qualité. Je vois aussi qu’Ekyog a bien réagi en faisant d’abord un échange puis un remboursement 🙂 J’espère que tu dépasseras cela en essayant à nouveau… mais sur le site internet cette fois 😉 Ne laisse pas quelques vendeuses désagréables te couper ton élan positif pour améliorer notre monde. Bravo à toi pour tes achats éthiques, tu es super ! A bientôt !

  4. Sirène Bio dit :

    Super ! Quelle beau partage ! Un gros boulot la derrière, je n’en doute pas ! J’ai vraiment trouvé le montage vidéo très pro !

  5. Méli dit :

    Merci pour ce beau reportage ! C’est une superbe marque. Effectivement un peu cher, mais cela vaut vraiment le coup… par contre je ne trouve pas les jolies pochettes en ligne 🙁

  6. Jenny Foreau dit :

    Je n’ai qu’une chose à dire : CAROLE PRESIDENTE !
    Bravo pour ta démarche tu fais partie des gens qui bougent pour que les choses s’améliorent et je crois que cela devient plus qu’urgent.
    Tu bouscules les a priori sur le fait qu’on ne peut conjuguer belle et bio !

  7. Mandine dit :

    J’ai souvent entendu dire qu’un vêtement n’était plus toxique au bout de 10 lavages. Je comprends pas qu’on puisse empoisonner les gens.
    Merci pour l’adresse, si tu en as d’autres fais nous signe 😉

  8. thalieka dit :

    Bonjour,
    Je voulait juste vous laissez mon témoignage à propos de la marque Ekyog, cela fait 8 ans que je la connais et que j’achète des articles chez elle. Il est vrai que les prix sont élevés (on ne va pas s’acheter une robe ou un pantalon toutes les semaines) mais si vous faites comme moi j’achète 2 articles coup de coeur et le reste en solde, au fil des années vous avez votre garde robe qui devient complétement bio éthique et cela ne revient pas plus cher dans le temps. Depuis 8 ans que l’achète mes vêtements chez eux et que je respecte les consignes d’entretien j’ai juste ma première robe en coton épais qui va vivre son dernier hiver avant d’être recyclée en coussin et cache bouilotte. Alors je n’ai qu’un mot achetez bio éthique, pour vous et les autres

    • Pin-up Bio dit :

      Super témoignage merci !!! Oui à la qualité ! Oui au moins mais mieux ! Et en plus tu recycles waou (^-^) ! Merci de penser à nous et les générations futures et d’embellir notre planète 🙂

  9. J’avais écrit un article sur les achats responsables, si ça t’intéresse, c’est par ici http://www.tendance-green.com/2013/06/mes-achats-assassins.html
    J’aime beaucoup la marque Ekyog,et j’ai la chance d’avoir un magasin dans ma ville, alors je profite des soldes! 🙂

    • Pin-up Bio dit :

      Bravo pour ton article et ta démarche de consommation profondément responsable, tu es gé-nia-le !!! 🙂

  10. Marie dit :

    Salut 🙂
    Je voulais regarder le reportage, mais le liens est mort ^^
    Sinon, beau travail !!! 🙂

    Bonne journée

  11. Marie dit :

    Dommage qu’ils ne livrent pas « dans le monde entier » justement! Quand j’étais en France j’aimais beaucoup y aller même si je n’ai pu m’acheter que deux robes en soldes il y a sept ans! Le bon, c’est que je porte encore une des deux (l’autre trop petite mais en bon état)!! Ce sont vraiment des vêtements qui durent.. Mais bon, ici, en Argentine, le bio et le respect de la planète ne sont pas encore très populaires!! Merci en tout cas pour ton site qui est super!

  12. kristel dit :

    Bonjour,

    je suis intéressée par le principe et le concept. Je suis allée sur le site. Hélas il n’y a vraiment pas de choix pour les personnes s’habillant 44 comme moi. J’aime bien la robe en haut soie rouge. Et les robes taille 44 ne sont vraiment pas chic comme la robe rouge. Idem pour les pull. Le lien que tu mets pour la pochette ne marche pas.

    Voilà pour info, et taille à faire monter à la direction. Car j’aime le chic et choc éthique pour tout le monde !

    à bientôt

  13. elo dit :

    Je pense avoir déjà regardé ce reportage d’Envoyé spécial. Pour ma part, j’essaie de ne pas acheter les produits de beauté industriels. Autant que possible, je les confectionne à la maison.

  14. Natty dit :

    Merci beaucoup, Pin-up Bio pour cette merveilleuse découverte!!!!

  15. Mlle Brume dit :

    Bonjour Pin-up Bio,
    Merci de m’avoir fait connaître cette marque !
    Il y a juste une petite chose qui me chagrine. Ekyog est éthique certes mais uniquement concernant les humains… Je ne comprends pas pourquoi ils utilisent des matières animales telles que le cuir, l’angora etc.
    Qu’en penses-tu ?
    Je te remercie pour tout ce que tu fais ! (Je suis inscrite à la formation et j’ai hâte de recevoir le deuxième cours =p )

La discussion est terminée, à bientôt !